Ecologie alimentaire de Labeobarbus altianalis (Boulenger, 1900) du Bassin de la rivière Luhoho, en territoire de Kalehe (Sud-Kivu, R.D. Congo)

  • Gabriel Mukabo Okito
  • Dieu-Donné Cikwanine Kasigwa
  • Jean-Claude Micha
  • Vénant Nshombo Muderhwa
  • Osée Rwakana Ribakare
  • Phanuel Bizuru Nzibonera
  • B. Georges Muhirwa
  • Donald E. Mboboci Suku
  • Pierrot Mudimbe Kaluba
Keywords: Biologie, régime alimentaire, cycle nycthermal, Labeobarbus altianalis, Luhoho, République Démocratique du Congo

Abstract

Le présent article analyse l’écologie alimentaire du poisson (Labeobarbus altianalis) Cyprinidae de manière à ressortir la qualitative et quantitative du régime alimentaire de ce poisson en fonction de la taille ; la détermination de son rythme d’activités trophique et locomotrice et enfin établir la relation existant entre l’activité trophique et locomotrice de Labeobarbus altianalis dans les différent sites de capture. L’échantillonnage dans les affluents de la rivière Luhoho a été effectué au mois de mars et de juin 2014. Pour chaque sortie, des échantillons de poissons étaient récolté dans chaque affluent de la rivière Luhoho. Chaque fois l’échantillonnage se faisait le matin, midi et soir respectivement entre 6h-9h, 10h-12h et 14h-18h. Les
poissons étaient capturés par 2 pêcheurs utilisant chacun un filet épervier de 10mm de maille d’entre-noeuds et de 2 m² de surface attachés à une longue corde au milieu et entouré dans sa périphérie par des plombs. Le temps du prélèvement du filet variait entre 2 et 3 minutes. L’analyse de résultats permet de conclure que
l’espèce Labeobarbus altianalis des affluents de la rivière Luhoho est un poisson phytoplanctonophage se nourrissant essentiellement des diatomées  (Bacillariophycées), des Cyanophytes, des Chlorophytes et d’Euglenophytes dans tous les sites considérés et à tous les âges. Son activité locomotrice serait plus intense entre 6 heures et 18heures à Tchinganda et Eke. Par contre, à Tchoko et Nyamunene, c’est entre 14 heures et 18 heures qu’il se déplace intensément. L’activité locomotrice de ce poisson serait liée à la recherche de la nourriture. Il existe un lien étroit entre l’activité locomotrice de ce poisson et son alimentation dans tous les quatre sites d’échantillonnage choisis.


Mots clés : Biologie, régime alimentaire, cycle nycthermal, Labeobarbus altianalis, Luhoho, République Démocratique du Congo

Published
2017-05-26
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631