PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Etude de l’activité antifongique d’extraits de Cymbopogon citratus (DC.) Stap, Eclipta alba L., Lippia multiflora M. et Agave sisalana P.

A. Tiendrebeogo, I. Ouedraogo, S. Bonzi, A.I. Kassankogno

Abstract


La culture du riz est sujette à de nombreuses contraintes comme les agents fongiques qui sont capables d’engendrer une réduction importante du rendement. Pour pallier cet essor, de nombreuses méthodes de lutte ont été élaborées, parmi lesquelles, nous avons l’utilisation des produits chimiques de synthèse mais cette méthode s’avère couteuse et présente des risques dangereux pour la santé humaine et l’environnement. Cependant, l’introduction des pesticides bio s’avère une alternative judicieuse et moins onéreuse pour la production, d’où l’objectif de notre étude qui était de promouvoir l’efficacité des extrait aqueux et huiles essentiels de quelques plantes locales dans la lutte contre les microorganismes. A travers la méthode de la croissance mycélienne utilisée dans ce test, nous avions constaté que l’huile essentielle de Cymbopogon citratus à 400 ppm et 600 ppm a inhibé totalement la croissance mycélienne de Bipolaris oryzae et celle de Pyricularia oryzae à partir de 200 ppm. L’huile essentielle de Lippia multiflora a inhibé totalement la croissance mycélienne de Fusarium moniliforme même à 100 ppm et réduit totalement la croissance de Bipolaris oryzae et de Pyricularia oryzae à 400 et 600 ppm. Enfin l’extrait aqueux de Agave sisalana à toute les concentrations a présenté une forte activité antifongique contre Pyricularia oryzae et un effet réducteur sur Bipolaris oryzae et Fusarium moniliforme. Les huiles essentielles ont été plus efficaces dans l’inhibition de la croissance mycélienne des champignons comparativement aux extraits aqueux de plantes.

Mots clés : Extrait de plante, champignon du riz, contrôle.




http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v11i3.22
AJOL African Journals Online