Principaux indices de l’intensité du feu dans une savane Guinéenne d’Afrique de l’Ouest

  • Aya Brigitte N’dri
  • Madoussou Fongbe
  • Tionhonkélé Drissa Soro
  • Jacques Gignoux
  • Mouhamadou Kone
  • Kanvaly Dosso
  • Julien Kouadio N’dri
  • N’golo Abdoulaye Kone
  • Sébastien Barot
Keywords: Hauteur des flammes, indices post-feu, intensité du feu, savane de Lamto, régime de feu.

Abstract

La mesure directe de l’intensité du feu n’étant pas toujours possible car fastidieuse et coûteuse, les indices post-feu substituent celle-ci et permettent de mieux comprendre les caractéristiques du feu et son impact sur la végétation. Cette étude a été menée dans la réserve de Lamto (Côte d’Ivoire) dans le but d’identifier les indices post-feu qui sont de bons indicateurs de l’intensité du feu. Trois régimes de feu ont été expérimentés de 2013 à 2017: le feu précoce, le feu de mi-saison, et le feu tardif. L’intensité du feu a été déterminée durant chaque feu. Ensuite, les indices post-feux que sont : la hauteur des flammes, l’efficacité de combustion, le volume d’eau évaporée, et les fractions de cendre fine et grossière ont été mesurés, et la surface couverte par le feu estimée. La hauteur des flammes est le meilleur indicateur de l’intensité du feu. Plus le feu est intense plus la zone d’action des flammes est haute, et plus il est susceptible de réduire le recrutement des jeunes ligneux. Cette étude propose en savane Guinéenne un indice facile à mesurer, qui permettrait aux gestionnaires des aires protégées en savane de mieux évaluer l’intensité du feu et son impact sur la végétation.

Mots clés : Hauteur des flammes, indices post-feu, intensité du feu, savane de Lamto, régime de feu.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631