PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Facteurs d’adoption de la technologie "Microdose" dans les zones agroécologiques au Burkina Faso

Hamadé Sigue, Innocent Adédédji Labiyi, Jacob Afouda Yabi, Gauthier Biaou

Abstract


La disponibilité des ressources en eau et la dégradation des sols deviennent un défi majeur et menacent sérieusement les systèmes de production agricole dans la zone semi-aride du Burkina Faso. Cet article est une étude de cas, qui vise à identifier les facteurs explicatifs de l'adoption de la technologie "Microdose" avec une combinaison des techniques de gestion de l’eau et de fertilité des sols, dans les exploitations agricoles des provinces de Zondoma et de Kouritenga au Burkina Faso. La collecte des données a été effectuée auprès d’un échantillon aléatoire de 360 exploitants agricoles repartis dans les deux provinces. Dans la zone d’étude, les principales cultures vivrières sont le sorgho, le mil le maïs et le niébé qui assurent la base alimentaire des ménages agricoles. L'analyse économétrique avec le modèle logit a permis d'identifier des facteurs déterminant l’adoption du paquet technologique "Microdose". Les résultats ont montré que la formation en microdose (à 1%), le revenu agricole (à 5%), le nombre d’actifs (à 10%) et l’équipement du producteur (à 10%) ont une influence positive sur l'adoption du paquet technologique. La superficie a en revanche, une influence négative sur l'adoption au seuil de 1%. Ces résultats sont susceptibles d’être exploités afin de promouvoir la production agricole dans les zones similaires.

Mots clés: Fertilité des sols, microdose, conservation des sols, zone semi-aride, adoption, Burkina Faso.




AJOL African Journals Online