PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Influence de la proximité des points d’eau sur l’intensité des dégâts des populations d’éléphants et sur les peuplements de Adansonia digitata L. et Acacia sieberiana DC. dans la Réserve de Biosphère de la Pendjari

Comlan Aristide Tehou, Toussaint Olou Lougbegnon, Laurent Gbènato Houessou, Guy Apollinaire Mensanh, Brice Sinsin

Abstract


La présence de points d’eau permanents dans la Réserve de Biosphère de la Pendjari est très bénéfique pour la faune sauvage surtout pendant les périodes de stress hydrique. Cependant, l’impact des populations fauniques sur la végétation environnant les points d’eau reste peu étudié. L’objectif de cette étude est alors de déterminer l’impact des populations d’éléphants sur Acacia sieberiana et Adansonia digitata suivant un gradient hydrique. Les dégâts d’éléphants sur les arbres, la hauteur et le diamètre à hauteur de poitrine d’homme (dbh) des individus d’arbres attaqués ainsi que leur régénération ont été mesurés dans des placeaux installés le long d’un gradient d’humidité. L’écorçage, la cassure de branches et le déracinement ont été les dégâts causés par les éléphants. Les observations faites ont révélé que l’écorçage était le dégât le plus dommageable sur Adansonia digitata et était plus prononcé en s’éloignant des points d’eau. Par contre, Acacia sieberiana subissait plus la cassure de branches avec une intensité plus élevée à proximité des points d’eau. La régénération de Acacia sieberiana n’était pas significativement différente (p > 0,005) entre les deux milieux. La régénération de Adansonia digitata était quasi inexistante en s’éloignant des points d’eau mais présente en s’en rapprochant.

Mots clés: gradient hydrique, régénération, impacts, Pendjari, Bénin.

 

English Title: Influence of the water points proximity on the damage intensity on the stands of Adansonia digitata and Acacia sieberiana by elephant population in the Pendjari Biosphere Reserve

 

The presence of permanent water points in the Biosphere Reserve of Pendjari is beneficial for wildlife mainly during dry seasons. However, the effect of wildlife on vegetation surrounding these water points was rarely studied. The aim of the study was then to determine the impact of elephants on Acacia sieberiana and Adansonia digitata population along a water gradient. Elephant damage on trees, height and diameter at the breast height (dbh) of attacked trees and regeneration were monitored in plots installed along water availability gradient. The debarking, branches breaking and uprooting were the damages caused by elephants on the trees. Findings showed that, on A. digitata debarking was the frequent damages with high occurrence rate from water point to dry one. Meanwhile, on A. sieberiana branches breaking was the important damages with a high intensity near water points. Statistical analyses showed that there was no significative difference regarding Acacia sieberiana regeneration between water and dry points (p>0.05). The regeneration of Adansonia digitata was almost absent while going far from water points but abundant while close to water points.

Keywords: water gradient, damages, regeneration, impacts, Pendjari, Benin.




AJOL African Journals Online