PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Prévalence et facteurs de risque des hémoparasitoses chez les petits ruminants abattus dans la ville de Ngaoundéré au Cameroun

A. Mebanga Sassa, R. Diezoumbe Wassah, J. Ndukum Awah

Abstract


Les hémoparasitoses constituent des contraintes pathologiques graves qui entravent le développement de l’élevage des ruminants en général, et celui des petits ruminants en particulier en Afrique tropicale. En vue de déterminer la prévalence des principales hémoparasitoses transmises par les tiques, aussi par les mouches piqueuses hématophages ou même des instruments souillés de sang, et les facteurs de risque de ces infections, une étude a été réalisée chez les petits ruminants abattus dans la ville de Ngaoundéré. Un total de 678 échantillons de sang a été prélevé sur des petits ruminants de différents sexes, races et groupes d’âge. Les prévalences des hémoparasites ont été déterminées à l’examen de frottis colorés au Giemsa et à la technique de centrifugation à hématocrite. La prévalence globale déterminée à partir des 678 animaux prélevés était de 28,9%. Sur les 678 sérums analysés, 117 (17,3%) ont été séropositifs et six espèces d’hémoparasites ont été observées avec une séroprévalence qui a varié selon le parasite considéré : Anaplasma spp (9,1%), Babesia spp (2,9%), Theileria spp (3,8%), Trypanosoma congolense (0,7%), Trypanosoma brucei (0,4%) et Trypanosoma vivax (0,1%). Les animaux jeunes avaient une prévalence moins élevée que les animaux adultes. Les femelles avaient également une prévalence plus élevée que les mâles. La prévalence obtenue en saison de pluie était plus élevée que celle de la saison sèche. L’analyse statistique a montré que l’âge, le sexe et la saison étaient les facteurs de risque pour les hémoparasites, tandis que la race a eu une influence moindre. Les résultats de cette étude confirment l’endémicité des hémoparasitoses chez les petits ruminants à Ngaoundéré quel que soit le groupe d’âge. Il importe donc de prendre des dispositions pour lutter contre ces hémoparasitoses afin d’éviter une instabilité enzootique.

Mots clés: Prévalence, facteurs de risque, hémoparasites, petits ruminants, sérum, Ngaoundéré.

 

English Title: Prevalence and risk factors of haemoparasitosis among small ruminants slaughtered in Ngaoundere city, Cameroon

 

Haemoparasitosis constitutes a serious pathological constraint that hinders the development of ruminant breeding in general, and that of small ruminants in particular, in tropical Africa. In order to determine the prevalence of the main haemoparasitosis transmitted by ticks, also by haematophagous biting flies or even instruments soiled ԝith blood, and risk factors of these infections, a study has been carried out on small ruminants slaughtered in the Ngaoundere city. A total of 678 blood samples were collected from small ruminants of different sex, breeds and age groups. The prevalence of haemoparasites was determined ԝith the examination of the florid smears ԝith Giemsa and the haematocrit centrifugation technique. The overall prevalence establish from the 678 collected animals ԝas 28,9%. Among the 678 analyzed sera, 117 (17,3%) were declared seropositive and six species of haemoparasites were observed ԝith a seroprevalence that varied according to the parasite considered: Anaplasma (9,1%), Babesia (2,9%), Theileria (3,8%), Trypanosoma congolense (0,7%), Trypanosoma brucei (0,4%) and Trypanosoma vivax (0,1%). Young animals had a loԝer prevalence than adult animals. Females also had a higher prevalence than males. Prevalence obtained during the rainy season ԝas higher than that of the dry season. Statistical analysis showed that age, sex and season are risk factors for hemoparasitosis, ԝhile the race had a lesser influence. The result of this study confirms endemicity of haemoparasitosis among small ruminants in Ngaoundere irrespective of age group. It is therefore important to take action to fight against these haemoparasitosis to avoid enzootic instability. 

Keywords: Prevalence, risk factors, haemoparasitosis, small ruminants, serum, Ngaoundere.




AJOL African Journals Online