PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Etude des performances génétiques des descendances parentales issues de deux systèmes de reproduction de géniteurs utilisés en production de semences sélectionnées de palmier à huile (Elaeis guineensis Jacq.)

Ekra Kouamé Tano, Jean-Noël Konan, Oulo Alla N’nan, René Akanvou, Assanvo Simon-Pierre Nguetta, Eugène Kouakou Konan

Abstract


La production de semences sélectionnées de palmier à huile passe nécessairement par l’obtention de géniteurs parentaux sélectionnés à l’issue des tests d’hybrides. Les semences de deuxième cycle de sélection récurrente en diffusion proviennent de deux groupes de géniteurs parentaux ayant la même origine, mais structurés différemment. Le premier groupe est constitué de géniteurs élites de premier cycle ayant subi deux générations successives d’autofécondation de type [(G1) AF] AF. Le deuxième groupe est composé de géniteurs ayant subi un cycle préalable de recombinaison entre géniteurs de type (G1 x G2) AF. Cette étude a consisté à comparer les performances génétiques des géniteurs issues des autofécondations parentales. Elle a porté sur 1189 géniteurs Dura issus des champs semenciers des catégories C1001F, C2501 et C7001. Les mesures ont été faites sur les caractères les plus héritables comme le nombre et le poids moyen des régimes et le nombre de graines sèches sur régime. Il ressort de cette étude que la catégorie C7001 a fourni de gros régimes, avec un nombre élevé de graines sèches sur régime. La catégorie C1001F a enregistré un petit nombre de petit régime avec peu de graines sèches sur régime. La catégorie C2501 a donné un grand nombre de petit régime. La comparaison des performances des deux systèmes de reproduction de géniteurs a révélé que les géniteurs issus de la recombinaison suivie d’une autofécondation ont donné les meilleures performances agronomiques (NR, PMR et GRS/R) par rapport à ceux dérivant de la double autofécondation. Les résultats obtenus mettent en évidence les effets défavorables de la consanguinité due au cycle successif d’autofécondation sur la performance des géniteurs.

Mots clés: Palmier à huile, semences, sélection récurrente réciproque, consanguinité




AJOL African Journals Online