Comparative study of the physicochemical quality of water of wells and drilling consumed in the commune of Sinthiou Maléme in the area of Tambacounda (Senegal)

  • Maoudo Hane
  • Ibrahima Diagne
  • Momar Ndiaye
  • Birame Ndiaye
  • Cheikh Tidiane Dione
  • Dame Cisse
  • Abdoulaye Diop
Keywords: Sources d’eaux, photométrie, potable, paramètres chimiques.

Abstract

In Senegal, the majority of the regions are not served by the drinking water supply networks. The phenomenon is more pronounced in rural areas, particularly in Sinthiou Maléme commune. For example, communities living in these areas often use well water and borehole. This work has been undertaken to evaluate the physicochemical quality of the water resources consumed by these populations. A total of 24 water samples were taken from the single borehole and 02 publics wells, let be 8 samples per source of water. To assess the quality of these different sources, the physical parameters (electrical conductivity, pH, total dissolved solids and hardness) and chemical parameters (F-, SO42-, PO43-, Fe and NO2-) were analyzed by the photometric method. The results obtained show that, from the physical point of view, drilling water is highly mineralized, slightly hard and has a basic tendency, unlike wells. Chemical analysis shows that well waters are heavily loaded with phosphate ions and nitrites. Based on the parameters analyzed, the quality of the drilling water is chemically acceptable. Studies on the elements of metallic traces will be envisaged to better assess the quality of this drinking water.

Au Sénégal, la majeure partie des régions n’est pas desservie par les réseaux d'adduction d’eau potable. Le phénomène est plus accentué en milieu rural notamment dans la commune de Sinthiou Maléme. Ainsi, les communautés qui vivent dans ces zones ont souvent recours à l'eau des puits et des forages. Ce présent travail a été entrepris en vue d’évaluer la qualité physico-chimique des ressources en eaux consommées par ces populations. Au total 24 échantillons d’eaux ont été prélevés de l’unique forage et de 02 puits publics, soit 8 prélèvements par sources d’eaux. Pour apprécier la qualité de ces différentes sources, les paramètres physiques (conductivité électrique, pH, totale des solides dissous et dureté) et chimiques (F-, SO42-, PO43-, Fe and NO2-) ont été analysés par la méthode photométrique. Les résultats obtenus montrent que, du point de vue physique, les eaux de forage sont fortement minéralisées, légèrement dures et présentent une tendance basique contrairement à celles des puits. L’analyse chimique montre que les eaux de puits sont fortement chargées en ions phosphates et nitrites. Sur la base des paramètres analysés, la qualité des eaux de forage est chimiquement acceptable. Des études sur les éléments des traces métalliques seront envisagées pour mieux apprécier la qualité de ces eaux de consommation.

Published
2021-03-25
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631