Impact des cultures fourragères sur la diversité floristique des parcours de la ferme d\'élevage de Kpinnou.

  • A G Zoffoun
  • M Houinato
  • L G Huessou
  • B Sinsin

Abstract



Dans le but d'étudier la diversité floristique des groupements végétaux herbacés sous les cultures fourragères au niveau de la ferme d'élevage de Kpinnou au Bénin, des relevés phytosociologiques ont été réalisés sur 31 placeaux selon la méthode de Braun-Blanquet (1932). Les résultats obtenus révèlent qu'il existe une différence significative entre la richesse spécifique des groupements végétaux sous cultures fourragères ensemencées, celle des groupements post-culturaux et celle des groupements naturels (p < 0,002 et ddl = 2). L'indice de diversité de Shannon et Weaner et d'équitabilité de Piélou sont plus élevés pour les groupements végétaux sous cultures fourragères (ISH = 4,13 et Eq = 0,77). Par contre, ces indices sont faibles pour les groupements végétaux naturels (ISH = 2,16 bits et Eq = 0,37) et post culturaux (ISH = 2,53 bits et Eq = 0,39). Du point de vue floristique, les groupements végétaux qui accompagnent les cultures fourragères sont distinctes les uns des autres au sens de Sorensen (Is < 50 %), ce qui traduit une spécification floristique du couvert végétal selon le type de fourrage ensemencé.

Keywords: Diversité floristique, cultures fourragères, groupements végétaux, flore, ferme de Kpinnou.

International Journal of Biological and Chemical Sciences Vol. 2 (1) 2008 pp. 85-103
Published
2008-05-05
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631