Etude in vitro de l’activité antibactérienne d'extraits d’une plante de la pharmacopée burkinabé: cas d’Argemone mexicana L. (Papaveraceae)

  • TS Sourabie
  • JB Nikiema
  • I Lega
  • OG Nacoulma
  • IP Guissou

Abstract

Argemone mexicana L. (Papavéraceae), est une plante médicinale très connue des tradithérapeutes de la région des Cascades (extrême Sud-ouest du Burkina Faso). Les feuilles sont utilisées en décoction pour traiter les accès fébriles du paludisme, les coliques abdominales spasmodiformes, la jaunisse, etc. La présente étude vise à évaluer l’activité antibactérienne de deux extraits de feuilles (un extrait méthanolique et un totum alcaloïdique) qui ont été testés contre cinq (05) souches cliniques bactériennes isolées de produits pathologiques (selles, urines) au laboratoire de Microbiologie du Centre Hospitalier Universitaire Souro SANOU (CHU-SS) de Bobo-Dioulasso. Pour ce faire, nous avons mis à profit les méthodes de Mathabe et al. (2006), Shan et al. (2007) et Vandepitte et al. (1994) qui ont permis de déterminer la sensibilité des germes étudiés. Celle-ci s’est traduite par une inhibition de la croissance de quatre (04) des cinq souches cliniques testées. Les concentrations minimales inhibitrices (CMI), relatives à l’action antibactérienne variaient selon le germe en présence; en outre l’extrait méthanolique s’est avéré plus actif que le totum alcaloïdique qui a été inopérant sur tous les germes testés. Ces résultats très intéressant  justifient l’usage d’Argemone mexicana L.comme une plante anti-infectieuse de la pharmacopée burkinabé.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631