Effet des cordons pierreux sur l’activité biologique d’un sol ferrugineux tropical lessivé (Province du Kouritenga au Burkina Faso)

  • SMF Doamba
  • HB Nacro
  • A Sanon
  • M Sedogo

Abstract

Afin de comprendre le mécanisme de restauration des sols dégradés, l’effet des cordons pierreux sur la macrofaune (méthode TSBF), les teneurs en carbone organique (méthode de Walkley et Black) et en azote
(Kjeldahl) et sur l’activité biologique du sol (mesure du dégagement du CO2) a été évalué. Les résultats montrent que les cordons pierreux ont un effet positif sur la macrofaune du sol : en effet, 208 individus ont été
recensés dans le champ aménagé en cordons pierreux, contre seulement 32 individus dans le champ témoin. Concernant la diversité, 13 familles ont été recensées dans le champ aménagé, contre 6 familles dans témoin. La teneur en éléments fins varie de 29% pour le sol témoin, à 67% pour le sol aménagé. Les teneurs en carbone et en azote total passent respectivement de 4,9 g C/kg sol pour le sol témoin à 7,5 g C/kg sol pour le sol sous cordons pierreux, et de 0,48 g N/kg de sol à 0,69 g N/kg sol. On observe également, une amélioration du potentiel de minéralisation du carbone. Ces résultats montrent très clairement que les cordons pierreux ont un
effet positif sur l’amélioration des paramètres de la fertilité des sols du sahel.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631