Facteurs déterminant la variabilité spatiale de la biomasse herbacée dans la zone soudano-guinéenne du Bénin

  • I Toko
  • B Sinsin

Abstract

L’influence de la topographie, des conditions édaphiques, des types biologiques, du biovolume des herbacées, de la densité et du recouvrement des ligneux sur la variation spatiale de la biomasse herbacée à
l’échelle de petits bassins versants a été étudiée dans la zone soudano-guinéenne au centre du Bénin. La biomasse herbacée a été coupée suivant la méthode de coupe rase dans 40 placeaux de 10 m x 10 m. Au total,
40 relevés phytosociologiques ont été effectués suivant la méthode sigmatiste de Braun-Blanquet dans des placeaux de 30 m x 30 m. Les modèles de régressions linéaires et de régression multiple ont été testés avec le logiciel Statview. Les plus faibles biomasses sont obtenues sur les interfluves alors que les dépressions sont les plus productives. Les sols argileux et limoneux sont plus productifs que les sols sableux. La biomasse herbacée varie significativement selon les types de formations végétales et les types biologiques. Les plus fortes biomasses herbacées sont obtenues dans les savanes herbeuses et arborées. Les hémicryptophytes et les thérophytes fournissent plus de 90% de la biomasse herbacée. La biomasse des hémicryptophytes est respectivement 2 fois, 8 fois et 10 fois supérieure à celle des thérophytes, des chaméphytes et des géophytes.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631