Utilisation des os calcinés dans la défluoruration des eaux contaminées : Détermination expérimentale de la température de calcination et de la granulométrie optimales des os

  • LFC Dovonon
  • HH Soclo
  • MAN Gbaguidi
  • A Youssao

Abstract

Le présent travail a consisté à une défluoruration des eaux souterraines de la localité de Essèkpa dans la commune de Dassa au Bénin dont la concentration en ions fluorures est de 6,2 mg/L. Les essais au laboratoire ont porté sur 250 ml d’eau traitée avec 20 g d’os de boeuf calcinés à différentes températures (de 100 °C à 625 °C) et à différentes granulométries à savoir os entier, os concassés de granulométries 4 à 6 mm et 1  à 3 mm. Les aliquotes du milieu réactionnel sont prélevées et dosées toutes les heures jusqu’à 12 heures. Après 12 heures, des observations ont porté sur 24 et 48 heures. Les teneurs des ions fluorures avant et après traitement ont été mesurées par spectrophotométrie d’absorption moléculaire à 580 nm. Les meilleurs résultats expérimentaux ont été obtenus avec les os calcinés à 500 °C pendant 24 heures de granulométrie comprise entre 1 et 3 mm. Ces essais ont conduit à une concentration résiduelle moyenne de 0,83 ± 0,065 mg/L et un taux d’abattement moyen de 86,66±1,056%.

Keywords: Défluoruration, os calcinés; eaux souterraines

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631