Distribution spatio-temporelle des poissons Mugilidae dans la lagune de Grand-lahou (Côte d’ivoire)

  • M Diaby
  • K N'da
  • CM Akadje

Abstract

Ce travail étudie la distribution des Mugilidae dans la lagune de Grand-lahou. Des échantillons, provenant de tous les secteurs lagunaires ont été analysés de septembre 2009 à août 2010. Six espèces de Mugilidae ont été identifiées. Mugil curema (40,75%) y domine, suivie de Liza falcipinnis (28,96%) et de Mugil cephalus (14,96%). Liza dumerili (7,42%), Mugil bananensis (5,61%) et Liza grandisquamis (2,30%) sont peu représentées. Mugil curema et Mugil bananensis sont plus abondants au niveau de la passe et secondairement autour de ce site. Cette distribution est inversée chez Liza dumerili et Liza grandisquamis. Mugil cephalus et Liza falcipinnis ont plutôt une répartition quasi-uniforme. Les spécimens sexuellement indifférenciés sont plus distribués dans les zones proches de la passe, excepté ceux de Mugil cephalus, largement distribués dans la partie océanique. Les individus de grandes tailles restent plutôt distribués dans tous les secteurs lagunaires. De mi-juillet à fin septembre, les eaux de la lagune sont dessalées, à l’exception de celles de la partie océanique et de la passe, fréquentées par les Mugilidae pendant cette période. Cette période coïncide avec la saison de la reproduction. La sex-ratio globale est en faveur des mâles chez Liza dumerili, Mugil cephalus et Liza grandisquamis. Chez Mugil bananensis, Liza falcipinnis et Mugil curema, elle est en faveur des femelles. Les tailles moyennes varient entre les espèces. Les femelles sont significativement plus grandes que les mâles, exceptés chez Liza grandisquamis. Pour un même sexe, elles sont plus ou moins variables sur différents sites au sein de la lagune.
Published
2012-12-14
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631