Prévalence et rôle des lipides dans l’avènement de l’obésité au Bénin

  • G Yessoufou
  • E Attakpa
  • FB Moussa
  • JD Hounhouigan
  • L Baba-Moussa
  • A Sezan

Abstract

Le recueil des mesures anthropométriques des étudiants de l’Institut National Médico-Social (INMES) au Bénin nous a permis de calculer l’Indice de Masse Corporelle de cette population, seul indicateur pour évaluer l’état nutritionnel des adultes de point de vue énergétique. Au terme de cette évaluation, il ressort que la prévalence de l’obésité est plus élevée chez les femmes (9,81%) que chez les hommes (0,8%). L’indice de Masse Corporelle (IMC) médian est estimé à 23,03 chez les femmes contre 21,45 chez les hommes. Pour savoir les causes éventuelles de l’obésité, nous avons prélevé le sang de 41 étudiants supposés obèses et 92 en
surpoids et avons dosé les paramètres biologiques comme Cholestérol Total, Cholestérol-HDL, Cholestérol-LDL et Triglycérides. Il ressort de cette étude que, sur les quatre (04) composants lipidiques dosés, seul le
taux de cholestérol-LDL est élevé au sein de cette population avec une valeur médiane de 1,52 g/l. Aussi, nous constatons une disparité dans les paramètres dosés. Par ailleurs, presque le quart (25%) des individus en
surpoids ou obèses ont une lipidémie normale. D’après nos résultats, c’est le métabolisme de Cholestérol-LDL qui est perturbé et que l’état d’obésité serait lié à d’autres facteurs tels que génétiques, hormonaux et autres.
Published
2012-12-14
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631