Influence des pratiques agricoles sur la macrofaune du sol : Cas de l’enfouissement de la paille et du fumier

  • M Traore
  • F Lompo
  • F Ayuke
  • B Ouattara
  • K Ouattara
  • M Sedogo

Abstract

La macrofaune du sol sur un essai agricole de longue durée a été inventoriée en 2008, huit semaines après les semis. Cet essai agricole implanté en 1980 est situé au Centre Ouest du Burkina Faso, et est
représentatif de la production du sorgho avec utilisation de deux types de matières organiques exogènes avec ou sans fertilisation azotée. L’objectif était d’étudier l’influence de ces pratiques agricoles sur la macrofaune
des sols, représentée par les termites et les vers de terre. Les termites ont été échantillonnés par la méthode des monolithes et par transect ; les vers de terre ont été échantillonnés uniquement par monolithes. Sept espèces de termites de la famille des termitidae et trois espèces de vers de terre de la famille des Acanthodrilidae ont été identifiées. L’apport des matières organiques exogènes s’est traduit par une augmentation du nombre d’individus par unité de surface pour les deux groupes de macrofaune. L’incorporation de la paille a été beaucoup plus favorable aux termites par rapport au fumier qui a été plus favorable aux vers de terre. Pour les deux types de matières organiques, l’apport d’azote a entraîné une augmentation du nombre d’individus par unité de surface. La macrofaune dans la jachère bordant le site a été plus diversifiée que dans les sites de culture.
Published
2012-12-14
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631