État et perspectives de lutte contre Sitotroga cerealella (Olivier, 1789), déprédateur des céréales au Bénin : synthèse bibliographique.

  • E Adjalian
  • J Noudogbessi
  • D Kossou
  • D Sohounhloue
Keywords: control, Sitotroga cerealella, Cereal, rice, natural substances

Abstract

Objectif : Le présent article de revue fait état des études relatives aux différentes méthodes de lutte contre Sitotroga cerealella (alucite des céréales) et met l’accent sur l’utilisation des substances naturelles en perspective de lutte contre ce déprédateur. S. cerealella est l’un des ravageurs les plus redoutables dans les systèmes de conservation traditionnels en Afrique et particulièrement au Bénin.
Méthodologie et Résultats : Dans la recherche des informations sur les luttes contre l’alucite des céréales, plusieurs travaux scientifiques publiés ont été consultés et leur synthèse a été faite. L’examen des résultats de recherche sur le contrôle de ce déprédateur de plusieurs céréales a révélé l’utilisation fréquente de produits chimiques de synthèse comme la deltaméthrine, le malathion et la phosphine seuls ou combinés en fumigation surtout. Plusieurs chercheurs se sont intéressés, dans le cadre des luttes physiques, aux irradiations ionisantes provenant de source de rayons gamma du cobalt 60 et des variétés de céréales résistantes dans le cas du riz, du blé ou de maïs. Aussi, des parasites, pathogènes ou prédateurs (Trichogramma spp, Blattisocius tarsalis, Cotesia ruficrus, Pteromalus cerealella et Bracon hebetor) ont-ils été expérimentés comme insecticide biologique sur différents stades de développement de S. cerealella. Les traitements à base de poudres ou d’extraits de plantes à potentialités insecticides ou insectifuges tels que ceux de Cymbopogon citratus, Tagetus erecta, Chenopodium ambrosioides, Azadirachta indica, Zanthoxylum zanthoxyloides et de Khaya ivorensisaux ont été étudiés. Cependant, contrairement à d’autres ravageurs comme Sitophilus spp, Rhizopertha dominica, Prostephanus truncatus, Tribolium sp ou même Callosobruchus sp, peu de travaux sont réalisés sur la lutte contre l’alucite des céréales au moyen d’extraits volatiles de plantes.
Conclusion : Les huiles essentielles des plantes aromatiques du Bénin pourraient être efficaces dans le contrôle des populations de S. cerealella dans la conservation des stocks de riz.

Mots-clés : Lutte biologique, Sitotroga cerealella, céréales, riz, substances naturelles.

Status and perspectives of struggle against Sitotroga cerealella (Olivier, 1789), pest of cereals in Benin: a short review

Objective: This review article describes the studies on different methods of fighting against Sitotroga cerealella (Angoumois Grain Moth), and the focus was on the use of non-chemical methods to display a biological fight. S. cerealella is one of the most dangerous pests in traditional systems of conservation in Africa and particularly in Benin.
Methods and Results: In the search for information about the struggles against the Angoumois grain moth , several published scientific works were consulted . Examination of the results of research on the control of this pest infesting several cereals revealed frequent use of synthetic chemicals such as deltamethrin, malathion and phosphine fumigation alone or in combination. Several researchers were interested in the physical struggles, ionizing radiation from gamma source of cobalt-60 and resistant varieties of grain in the case of rice, wheat or corn. Also, parasites, pathogens and predators (Trichogramma spp, Blattisocius tarsalis, Cotesia ruficrus, Pteromalus cerealella and Bracon hebetor) were experienced as biological insecticide on different developmental stages of S. cerealella. Treatments based on powders, extracts or cooking oils of plants such insecticides like Cymbopogon citratus, Tagetus erecta, Chenopodium ambrosioides, Azadirachta indica, Zanthoxylum zanthoxyloides and Khaya ivorensisaux were studied. However, unlike other pest insects like Sitophilus spp, Rhyzopertha dominica, Prostephanus truncatus, Tribolium sp or even Callosobruchus sp, little work is done in the field of fight against Angoumois grain moth.through volatile extracts.
Conclusion : Essential oils from aromatic plants of Benin could effectively control populations of S. cerealella in the conservation of stocks of rice.

Keywords: control, Sitotroga cerealella, Cereal, rice, natural substances.

Published
2014-09-01
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-5902