Influence d’un apport fractionné en potassium et en azote sur la croissance et le rendement de trois variétés de tomate de la zone périurbaine de Brazzaville en République du Congo

  • Joseph Mpika
  • Alaric Makoundou Attibayeba
  • Donald Minani
Keywords: tomate, potassium, azote, rendement, croissance, fertilisation minérale, Congo

Abstract

Objectifs : Au Congo, la production de tomate de la variété « locale » est très faible ; ce qui entraine une dépendance croissante pour ce fruit-légume au regard de sa forte demande par les consommateurs. Afin de permettre une croissance efficiente et accroitre sa productivité, il s'est avéré prioritaire de déterminer la dose optimale nécessaire des engrais potassiques et/ou en azotés à apporter aux plants.
Méthodologie et résultats : Trois doses, seules ou combinées, d’azote et de potassium ont été apportées sur les plants de variétés « locale », « Mongal » et « Roma » de tomate. Le diamètre au collet, la hauteur des plants, le nombre de feuilles et de rameaux émis, le nombre de fruits par arbre, le diamètre et le poids des fruits ainsi que le rendement de trois variétés ont été comparés aux plants non fertilisés. L’apport combiné de (6,95 N + 14,96 K) g/2,7m2 a accru le rendement de la variété locale de tomate. Les interactions N/K ont aussi donné de meilleurs résultats, plus intéressants pour la variété améliorée « Mongal» que pour la variété « Roma ». L’application des engrais potassiques et azotés a été évaluée sur les paramètres de croissance des plants. Les résultats montrent qu’en apport combiné, la hauteur des plants ainsi que l’émission des feuilles et des rameaux ont été améliorées pour les trois variétés testées.
Conclusion : L’apport combiné d’azote et potassium améliore la croissance et le rendement de la variété « locale » de tomate.

Mots clé : tomate, potassium, azote, rendement, croissance, fertilisation minérale, Congo

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-5902