PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal of Applied Biosciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Diversité et critères d’adoption des cultivars de maïs (Zea mays L.) dans le village Zounnou, Centre Bénin

Emile N. Houngbo

Abstract


Objectif: L’objectif de ce papier est de caractériser les cultivars de maïs et de relever les critères soutenant leur adoption.

Méthodologie et résultats: La démarche méthodologique a inclus une séance focus group et des enquêtes avec questionnaire de 80 producteurs de maïs, dont 32 femmes, dans le village Zounnou, centre Bénin. Il se dégage que trois cultivars de maïs sont adoptés par les producteurs. Il s’agit des cultivars Gbadé vôvô, gbadé wéwé et Carder. Gbadé Vôvô est adopté par 97,5% des producteurs, pendant que Gbadé wéwé et Carder sont adoptés respectivement par 75,0 % et 37,5 % des producteurs. Les critères d’adoption des cultivars de maïs sont par ordre de préférence décroissante l’importance du cultivar dans l’alimentation du ménage, la demande sur le marché et la disponibilité des semences. Il s’agit de critères soutenus par la préoccupation de souveraineté alimentaire des ménages et qui amènent les producteurs à protéger une diversité de cultivars. Le critère de rendement élevé n’est pas le plus important à Zounnou.

Conclusion et application des résultats: La prise en compte des résultats de cette étude permettra de distinguer les cultivars de maïs à fort potentiel d’adoption dans le village et les communautés similaires en vue de l’adaptation aux changements climatiques par le développement d’une agriculture résiliente, fondée sur l’agrobiodiversité et les écosystèmes.

Mots clés: Agrobiodiversité, maïs, cultivar, adoption, Bénin

English Title: Diversity and Adoption Criteria of Cultivars of Maize (Zea mays L.) in Zounnou Village, Middle Benin

English Abstract

Objective: The aim of this paper is to characterize the maize cultivars and identify the criteria supporting their adoption.

Methodology and results: The methodological approach included a focus group discussion and surveys with questionnaire of 80 farmers, including 32 women, in the Zounnou village, middle Benin. It revealed that three maize cultivars were adopted by farmers: Gbade vovo (red maize), Gbade wewe (white maize) and Carder. Gbade vovo was adopted by 97.5% of the farmers, while Gbade wewe and Carder were adopted respectively by 75.0% and 37.5% of the farmers. The adoption criteria of maize cultivars were in a decreasing order of preference the importance of the cultivar for household food, the demand on the market and the availability of good quality of seed. These criteria, which are supported by the  preoccupation of households’ food sovereignty, lead farmers to protect a diversity of cultivars. The criterion of high yield was not the most important.

Conclusion and application of results: Taking into account the results of this study will help distinguishing the maize cultivars with high potential for adoption in the village and similar communities in order to adapt to climate change through the development of a resilient agriculture based on agro-biodiversity and ecosystems.

Keywords: Agro-biodiversity, Maize Cultivar, Adoption, Benin





http://dx.doi.org/10.4314/jab.v96i1.6
AJOL African Journals Online