Amélioration de la qualité nutritionnelle des bouillies d’igname et leur efficacité chez les rats de souche wistar.

  • M. Elenga
  • M. S. Tchimbakala
  • Sahou A. Nkokolo
Keywords: formulation, aliment de complément, consistance, qualité nutritionnelle, densité énergétique.

Abstract

Objectif : Le présent travail a pour objectif d’améliorer la qualité nutritionnelle des bouillies d’igname par l’ajout de la farine de courge, de soja, des feuilles de Urera trinervis (légume sauvage) et d’augmenter la densité énergétique de ces bouillies par l’incorporation de malt et de carbonate et d’évaluer l’efficacité nutritionnelle des bouillies améliorées chez les rats de souche wistar.
Méthodologie et résultats: La méthode consiste à étudier l’effet de l’ajout, aux tubercules d’ignames préalablement épluchés, ayant subi une précuisson et réduits en farine, des graines de courge préalablement séchées, torréfiés et écrasées, de la farine de soja et des feuillies séchées et réduites en poudre de Urera trinervis. Les paramètres déterminés sont la teneur en protéines, en lipides, en cendres, en fibres, en glucides, la matière sèche totale ingérée et le gain de poids. La méthode consiste également à étudier l’effet de l’incorporation de malt et de carbonate de calcium sur les bouillies en fonction de leur teneur en matière sèche. Les paramètres déterminés sont la vitesse d’écoulement et la densité énergétique. Les résultats obtenus montrent que la teneur en protéines est passée de 7,01 ± 1,03 g/100g de MS pour la bouillie traditionnelle d’igname à 15,57 ± 0,96g/100g de MS pour la bouillie améliorée issue du procédé modifié , celle des lipides est passée de 3,76 ± 1,15 g/100g de MS dans la bouillie traditionnelle à 9,64 ± 1,04g/100g de MS dans la bouillie améliorée et celle des cendres (sels minéraux totaux) est passée de 1,44 ± 1,12g/100g de MS dans la bouillie traditionnelle à 3,64 ± 1,06g/100g de MS dans la bouillie améliorée Les résultats sur la consistance des bouillies montrent l’incorporation de malt au taux de 1% en présence de carbonate de calcium a permis de préparer des bouillies ayant une consistance souhaitable (120mm/30s pour une teneur en matière sèche d’environ 24 g de MS/100g de bouillie). Les résultats montrent également que les rats nourris au régime de bouillie améliorée connaissent un gain de poids de 2,06 ± 1,14 g/j. alors que les rats soumis au régime de bouillie traditionnelle simple ont un gain de poids de - 0,16 ± 1,09 g/j.
Conclusion et application des résultats: La formulation des bouillies améliorées à base d’igname, associée aux traitements technologiques de l’amidon permet de préparer des bouillies conformes aux normes recommandées et qui ont entraîné un gain de poids chez les rats. Ces résultats paraissent adaptés dans le cadre de la lutte contre la malnutrition infantile dans le contexte des ressources locales disponibles.

Mots clés : formulation, aliment de complément, consistance, qualité nutritionnelle, densité énergétique.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-5902