PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal of Applied Biosciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Restauration des écosystèmes dégradés de l’Aire Marine Protégée de Saint-Louis par l’immersion de récifs artificiels et le reboisement de la mangrove : impacts sur la biodiversité marine et côtière (Saint-Louis, Sénégal)

Serigne Modou Sarr, Mouhameth Camara, Amsatou Thiam, Momy Seck, Mignane Sarr

Abstract


Objectif: L’objectif de cette étude est d’évaluer la contribution de l’immersion de récifs artificiels et du reboisement de la mangrove sur la restauration des écosystèmes dégradés au niveau de l’Aire Marine Protégée (AMP) de Saint-Louis et des zones périphériques.

Méthodologie et résultats: Pour déterminer les impacts de l’immersion des récifs artificiels et du reboisement de la mangrove, nous avons procédé à une analyse comparative des rapports de l’état de référence de 2009 et de la pêche expérimentale de 2015, ainsi que des enquêtes auprès des pêcheurs de la commune de Saint-Louis, avec un échantillon de 97 unités de production (un pêcheur par unité de production) et auprès des femmes transformatrices des huîtres de la commune de Ndiébène Gandiol (village de Diél Mbam), avec aussi - un échantillon de 37 femmes, ainsi que des entretiens avec les gestionnaires et partenaires de l’AMP. Cette évaluation a aussi fait l’objet d’une expérience d’évaluation de la productivité de la mangrove en termes de ressources malacologiques. Les résultats obtenus ont permis de montrer que l’immersion de récifs est jugée non satisfaisante par les pêcheurs interrogés, contrairement au reboisement de la mangrove considéré comme satisfaisant par les femmes transformatrices des huîtres et les gestionnaires de l’AMP. Une évolution des taxons et du poids qui passe respectivement de 25 à 34 taxons et de 73 à 87,223 kg est notée lors de la pêche de 2009 et celle de 2015. Une productivité de la mangrove de six (6) potamides et de treize (13) de crabes violonistes en moyenne est également notée par m².

Conclusion et application: En somme, cette étude nous a permis de montrer que l’immersion de récifs artificiels et le reboisement de la mangrove ont des impacts relativement positifs sur la biodiversité marine et côtière. Les résultats obtenus à partir de cette méthode ont montré que l’étude peut être utilisée comme modèle d’évalution pour des écosystèmes exploités.

Mots clés: Restauration, écosystème, récifs artificiels, mangrove, AMP, Saint-Louis

English Title: Restoration of degraded ecosystems of the Marine Protected Area of Saint- Louis by the immersion of artificial reefs and mangrove reforestation: impacts on marine and coastal biodiversity (Saint-Louis, Senegal)

English Abstract

Objective: The objective of this study is to evaluate the contribution of the immersion of artificial reefs and mangrove reforestation on degraded ecosystem restoration at the Marine Protected Area (MPA) of St. Louis and surrounding areas.

Methodology and Results: To determine the effects of immersion and artificial reforestation of mangrove reefs, we conducted a comparative analysis of reports from the baseline of 2009 and the experimental fishery in 2015, as well as creel surveys of the town of Saint-Louis, with a sample of 97 production units (a fisherman per unit of production) and among women processors of oysters of the common Ndiébène Gandiol (village Diel Mbam), with also -a sample of 37 women, as well as interviews with MPA managers and partners. This assessment has also been an evaluation experience productivity of mangroves in terms of molluscan resources. The results have shown that immersion reefs are considered unsatisfactory by the fishermen interviewed, unlike the mangrove reforestation considered satisfactory by women processors of oysters and MPA managers. An evolution of taxa and weight passes respectively 25 and 34 taxa and 73 to 87.223 kg is noted when fishing in 2009 and that of 2015. Productivity mangrove six (6) Potamides and thirteen (13) burrows of fiddler crabs on average is also noted by m².

Conclusion and Application of result: In sum, this study allowed us to show that immersion of artificial reefs and mangrove reforestation has relatively positive impacts on marine and coastal biodiversity. The results obtained from this method have shown that the study can be used as a model for Evaluation of exploited ecosystems

Keywords: Restoration, ecosystem, artificial reefs, mangroves, AMP, Saint-Louis




http://dx.doi.org/10.4314/jab.v107i1.4
AJOL African Journals Online