Dynamique de l’occupation des terres et état de la flore et de la végétation dans le bassin supérieur de l’Alibori au Benin

  • Ousséni Arouna
  • Cyr Gervais Etene
  • Dramane Issiako
Keywords: végétation, cartographie, dégradation, Alibori, Bénin, vegetation, mapping, degradation, Benin

Abstract

La flore et la végétation constituent des indicateurs importants de l’état de santé d’un bassin hydrographique. L’objectif global de la présente recherche est d’évaluer les effets des changements spatio-temporels de l’occupation des terres sur la flore et la végétation du bassin supérieur de l’Alibori. La cartographie diachronique de l’occupation des terres et les inventaires phytosociologique et forestier sont les principales méthodes utilisées. Les résultats obtenus ont révélé une réduction de près de 40 % de la superficie des formations végétales naturelles (forêts claires, savanes boisées, savanes arborées et savanes arbustives) au profit de celle des formations anthropiques (mosaïques de champs et jachères et agglomérations) entre 1985 et 2016. Les formations naturelles résiduelles sont établies sur des terres marginales inaptes à l’agriculture. La caractérisation de la flore et de la végétation a permis de recenser 183 espèces réparties en 129 genres et 53 familles. Les espèces soudaniennes sont les plus abondantes et les plus dominantes suivies de très près par les espèces pantropicales. L’indice de diversité de Shannon varie de 1,5 à 3 bits. La richesse spécifique varie de 9 à 30 espèces par placeau. Ces valeurs relativement faibles de la richesse spécifique et de l’indice de diversité de Shannon confirment bien l’état de dégradation de la végétation déjà révélées par les images satellites dans ce bassin versant.

Mots clés: végétation, cartographie, dégradation, Alibori, Bénin

English Title: Land cover dynamics and state of flora and vegetation in the upper basin of Alibori in Benin

English Abstract

Flora and vegetation are important indicators of the health state of a watershed. The aim of this research is to assess the effects of time-space changes of land cover on the flora and vegetation in the Upper Alibori Basin. Land cover diachronic mapping and phytosociological and forest inventories are the main methods used. The results obtained revealed a reduction of 40 % of natural vegetation (woodlands, savannas woodlands, tree savannas and shrub savannas) in favor of mosaics of fields and fallows and settlements between 1985 and 2016. Residual natural formations are established on marginal lands unrelevent to agriculture. The  characterization of flora and vegetation made it possible to identify 183 species divided in 129 genera and 53 families. Sudanian species are the most abundant and dominant, followed closely by pantropical species. The Shannon Diversity Index varies from 1.5 to 3 bits. Species richness varies from 9 to 30 species per plot. These relatively low values of specific richness and Shannon's diversity index confirm this state of vegetation degradation revealed by satellite images in this watershed.

Keywords: vegetation, mapping, degradation, Alibori, Benin

Published
2017-04-19
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-5902