PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal of Applied Biosciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Perceptions variétales et usages médicinaux de Irvingia gabonensis par les populations autochtones de deux départements au sud du Bénin

S.D. Osseni, F.P. Tchobo, A.J. Djossou, M.M. Soumanou

Abstract


Objectif : Irvingia gabonensis (pomme sauvage) est une espèce présente au Bénin tout comme dans d’autres régions de l’Afrique de l’Ouest et du Centre.. La présente étude porte sur les perceptions variétales, l’importance socio-économique et culturelle de Irvingia gabonensis dans le Couffo et le Plateau, deux départements au sud du Bénin. L’objectif est de montrer les différentes perceptions variétales ainsi que les différents usages médicinaux que les populations autochtones de ces départements font de cette espèce
Méthodologie et résultats : L’étude a été réalisée sur un échantillon de 131 personnes possédant des arbres de Irvingia gabonensis. Le logiciel sphinx 2 a servi à analyser les données. Les enquêtes ont révélé d’une part qu’il existait deux variétés du fruit de Irvingia gabonensis et d’autre part que la commercialisation de ses fruits générait d’importantes devises pour les producteurs dans ces régions. Outre l’intérêt économique que génère le fruit, il est à noter que pour l’obtention de l’amande, plus de 64% des enquêtés utilisent la pulpe comme engrais organique ce qui accroitrait la productivité des cultures
Conclusion et application des résultats : Il existe dans les deux départements, deux variétés Irvingia gabonensis. Les organes de cette plante sont aussi utilisés en pharmacopée traditionnelle. Ils sont utilisés dans la cicatrisation des plaies, dans le traitement des maux de ventre, du paludisme, de l’anémie, des oedèmes et
des plaies intestinales. La décoction aqueuse est la forme pharmaceutique la plus citée.


Mots clés : Irvingia gabonensis, perception variétale, médecine traditionnelle, Bénin

Varietal perceptions and medicinal uses of Irvingia gabonensis by indigenous populations in two departments in southern Benin

Objective : Irvingia gabonensis (bush mango) is a species present in Benin as well as in other parts of West and Central Africa. The present study discusses to varietal perceptions, the socio-economic and socio-cultural importance of Irvingia gabonensis in two departments of southern Benin.
Methodology and results: The study was conducted on 131 tree holders of Irvingia gabonensis in four municipalities to each of the two departments  prospected. The investigations revealed, that there are two varieties of Irvingia gabonensis fruits and there marketing generates important devises to holders. In addition to the economic interest generated by the fruit, it should be noted that in order to obtain the kernel, more than 64% of the respondents use the pulp as an organic fertilizer which would increase the productivity of the crops.
Conclusion and application of results: Two variety exist in this two  departments. The organs of this plant are also used in traditional medicine. They are used in wound healing of the uterus after delivery, in the treatment of stomachaches, malaria, anemia, edema and intestinal wounds. The aqueous decoction is the most cited pharmaceutical form.

Keywords: Irvingia gabonensis, varietal perception, traditional medicine, Benin




AJOL African Journals Online