Analyse economique des contraintes au developpement du marche des racines et tubercules dans le centre et le sud du Benin.

  • YB Quenum
  • MD Montcho
Keywords: Analyse du marché, modèle SCP, taux de transaction, coefficient de répercussion.

Abstract

Les racines et tubercules (R&T) constituent l’aliment de base dans plusieurs ménages pauvres au Bénin. Elles sont produites du nord au sud et sont présentes sur les marchés sous forme brute ou de leurs dérivés (gari, tapioca, cossettes, atchièkè, etc.). Ces produits jouent un rôle important dans la lutte pour la sécurité alimentaire. Le développement de la filière racine et tubercule passe par le développement de son marché. Plusieurs contraintes entravent ce développement au Bénin. L’analyse du marché des R&T du sud Bénin a montré que c’est un marché d’oligopole. Les contraintes relevées par l’analyse sont des contraintes liées surtout au comportement des acteurs et à la structure du marché. Les moyens financiers et les taxes influencent très peu le développement du marché. Il faut noter qu’aucune réglementation ne conditionne l’accès au marché. Les intervenants sur ce marché sont essentiellement des femmes. Très peu d’entre-elles appartiennent à des associations de R&T bien que ces groupement pourraient les aider à mieux commercialisés leur produits. Le niveau d’instruction de ces femmes est faible. Très peu d’entres-elles ont fini le primaire. Plus de 33% d’entres elles ne sont pas instruites. Tous ces facteurs peuvent expliquer l’influence de leur comportement sur le développement du marché. Des mesures pour lever ces contraintes vont améliorer le développement de ce marché et vont contribuer à améliorer le bien être de la population et lutter contre la pauvreté au sud Bénin.

Mots clés : Analyse du marché, modèle SCP, taux de transaction, coefficient de répercussion.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651