Motifs d’hospitalisation des enfants en dermatologie à lomé, Togo, de 1992 à 2011

  • B Saka
  • K Kombate
  • A Mouhari-Toure
  • S Akakpo
  • KE Djadou
  • K Tchangai-Walla
  • P Pitche
Keywords: Motifs d’hospitalisation, Enfants, Lomé (Togo).

Abstract

Objectif : Le but de cette étude était de déterminer les principaux motifs d’hospitalisation des enfants en dermatologie à Lomé (Togo).
Patients et méthode : Il s’agissait d’une étude rétrospective menée de janvier 1992 à décembre 2011 dans le service de dermatologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé. Seuls les patients âgés de moins de 18 ans qui étaient hospitalisés ont été inclus dans cette étude.
Résultats : Au cours de la période d’étude, 24 (0,4 %) des 5632 enfants (âge << 18 ans) qui ont consulté en dermatologie ont été hospitalisés. Chaque enfant a été hospitalisé une fois. L’âge des patients variait entre 2 et 17 ans (moyenne : 14,6 ans et écart-type : 3,3 ans). La majorité d’entre eux (79,2 %) avaient un âge compris entre 10 et 15 ans. Le sex-ratio (H/F) était de 0,3. Les principaux motifs d’hospitalisation étaient le syndrome de Stevens-Johnson (SSJ) et la nécrolyse épidermique toxique (NET) (50 %), les connectivites (16,6 %) et les dermatoses bulleuses auto-immunes (12,5 %). La durée moyenne d’hospitalisation était de 16 jours pour les SSJ/NET, 31 jours pour les connectivites, 21 jours pour les dermatoses bulleuses et 23 jours pour les érysipèles de jambe. Nous avons enregistré un décès chez un patient VIH négatif ayant souffert d’une NET.
Conclusion : Cette étude nous a permis de montrer que le nombre d’hospitalisations des enfants est faible en dermatologie. Par ailleurs, il existe une différence importante entre le profil des dermatoses observées en hospitalisation et celles rencontrées en consultation.

Mots-clés : Motifs d’hospitalisation, Enfants, Lomé (Togo).

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651