PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Formation a la securite routiere et permis de conduire au Benin : entre apprentissage et formalite.

M Sahgui, RC Tossou

Abstract


Le seul titre de transport qui octroie le droit à la conduite automobile au Bénin est le permis de conduire. Malgré la prolifération des auto-écoles, et l’obtention de résultats
reluisants aux différents examens du permis de conduire, et en dépit des multiples efforts des acteurs en charge de la sécurité routière, on note une recrudescence des accidents de la route à Cotonou. Comment peut s’expliquer cette persistance des accidents des automobiles en dépit de l’obtention du permis de conduire par les conducteurs automobile ? Le présent travail a examiné la stratégie des acteurs avec les outils théoriques et conceptuels empruntés à la méthode qualitative. Ainsi à partir de la technique d’échantillonnage boule de neige et celle d’échantillonnage raisonné. Suite aux entretiens semi-directifs, la taille de l’échantillon atteint à la saturation fut de 57 enquêtés. Il ressort de l’analyse des données de terrain que l’apprentissage de la conduite dans les auto-écoles au lieu d’être une réelle formation à la sécurité routière est juste une formalité pour l’obtention du permis de conduire. De même fonctionnement du système de délivrance des permis de conduire légitime cette formalité. Du coup les apprenants ainsi formés deviennent de véritables acteurs de l’insécurité routière posant ainsi un énorme problème de développement pour le pays.

Mots clés : sécurité routière, permis de conduire, auto-écoles, problème de développement, Cotonou.

ABSTRACT

The only ticket that bestows the right to the automotive conduct in Benin is the driver's license. In spite of the proliferation of the driving school, and the gleaming result obtaining to the different exams of the driver's license, and in spite of the multiple efforts of the actors in charge of the road security, one notes an upsurge of the accidents of the road in Cotonou. How is able to explain itself this persistence of the accidents of the cars in spite of the obtaining of the driver's license by the drivers car? The present work examined the strategy of the actors with the theoretical and conceptual tools borrowed to the qualitative method. So from the technique of sampling snowball and the one of sampling reasoned. Following the semi - directifs interviews, the size of the sample reaches to the saturation was of 57 investigated. He/it is evident from the analysis of the land data that the training of the conduct in the driving school instead of being a real formation to the road security is just a formality for the obtaining of the driver's license. In the same way working of the system of deliverance of the driver's license legitimizes this formality. Finally the thus formed learners become of real actors of the road insecurity posing an enormous problem of development thus for the country.

Keywords: road security, driver's license, driving school, problem of development, Cotonou.




AJOL African Journals Online