PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Caracteristiques epidemiologiques, cliniques et pronostiques de la mortinaissance par cesarienne : etude de 97 cas colliges de Janvier 2008 a Decembre 2012 au chu Kara. Epidemiological, clinical and pronostical characteristics of stillbirth by cesarean se

A.S. Aboubakari, K Djadou, A Adama-Hondegla, DK Azoumah, A Klu, K Akpadza

Abstract


La césarienne peut s’avérer nécessaire, malgré le décès du foetus, pour sauver la vie de la femme.
Objectif : déterminer le profil épidémiologique, clinique et pronostique de la mortinaissance par césarienne.
Patientes et méthodes : étude rétrospective et descriptive, menée de janvier 2008 à décembre 2012 au service de Gynécologie Obstétrique du CHU-Kara. Cette étude a porté sur tous les cas de césariennes sur mort-né pré ou perpartum.
Résultats : 123 patientes ont été enregistrées sur 8764 cas d’accouchement dont 2308 cas par césarienne, soit 5,33 % des césariennes. L’âge des patientes variait de 17 à 43 ans et la parité, de 1 à 10. 77,24% des patientes avaient réalisé moins de 4 consultations prénatales. Les patientes étaient référées dans 97,56% des cas. Le décès foetal était prépartum dans 17,07% et perpartum dans 82,93 % des cas. Les principales indications de césarienne étaient l’épaule négligée (47,97 %), la rupture utérine (21,14 %), l’éclampsie ou la prééclampsie sévère (13,82%) et le placenta prævia hémorragique (10,57%). Le nouveau-né était frais dans 86,18% et macéré dans 13,82 % des cas. Des complications maternelles ont été observées dans 33,33% des cas dont l’hystérectomie (13,82%), l’infection de paroi (8,13%) et le décès maternel (4,07%)
Conclusion : La plupart des cas des césariennes pratiqués sur mort-né sont évitables s’il existait de service de soins obstétricaux de qualité, accessibles et utilisés par les gestantes et parturientes. D’où la nécessité d’améliorer la qualité, l’accessibilité et l’utilisation des services de soins obstétricaux actuels pour réduire son incidence.

Mots clés : Césarienne, mort-né, CHU Kara.

ABSTRACT

Cesarean section can be necessary despite stilli birth to save mother.
Objective: To determine epidemiological, clinical and pronostical profile of still birth by cesarean section.
Patients and methods: Retrospective and descriptive study, leaded from January 2008 to 2012 december at the Obstetric and Gynaecology service of Kara teaching hospital. This study concerned all cases of cesarean section despite still birth in prepartum or intrapartum.
Results: 123 patients were registered out of 8764 birth (14/1000 birth) and out of 2308 cesarean section (5.33%). Patient age varieted from 17 to 43 years, and parity variated from 1 to 10.77. 24% of patients had less than four antenatal care. Patients were referred in 97.56% of cases. Fetal death occurred in prepartum in 17.07% andperpartum in 82.93%. The leadind indications of cesarean section were shoulder neglet presentation (47.97%), uterus ruptured (21.14%), Eclampsia or severe preeclampsia (13.82%) and haemorrhage placenta praevia (10.57%). Newborn was maceredin 13.82% and non macered in 86.18%. Maternal complications were observed in 33.33% of cases such as hysterectomy (13.82%), wound of wall (8.13%) and maternal death (4.07%).
Conclusion: Several cases of stillbirth by cesarean section was preventable if quality obstetric care service existed and used. It is so necessary to perform the quality, the accessibility and the use of the actual obstetric care in other to reduce the incidence.

Keywords: Cesarean section, stillbirth, CHU Kara.




AJOL African Journals Online