PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Utilisation des cahiers d’activites dans l’enseignement des sciences en republique du Benin: quel impact sur l’apprentissage scolaire?

R.R. Kelani, I Gado, E Oke

Abstract


Dans l’enseignement des sciences selon l’approche par les compétences au Bénin, afin d’aider l’apprenant à acquérir ou développer des compétences disciplinaires, l’enseignant soumet l’apprenant à des situations-problèmes relatives à un phénomène, à un fait ou à un objet de l’environnement naturel ou construit. Ceci exige de sa part, la préparation des activités et supports documentaires. Le cahier d’activités (CA) est un recueil d’activités documentaires produits par des enseignants et/ou collectifs d’enseignants de sciences et vendus aux apprenants des collèges et lycées au Bénin. L’utilisation sans discernement des dits cahiers dans l’enseignement des sciences de la vie et de la terre (SVT) pose un véritable problème d’éthique et de pratique enseignante de la part, aussi bien des enseignants auteurs que des enseignants utilisateurs. L’objectif de cette étude est d’explorer les perceptions des inspecteurs de l’enseignement secondaire à propos de l’utilisation des CA de sciences produits et d’investiguer l’impact de leur utilisation dans les classes sur le rendement scolaire des apprenants. Les données qualitatives ont été obtenues à travers des interviews de 6 inspecteurs des SVT et des discussions après des observations de classes. La méthode quantitative a utilisé une grille d’observation de classe et les notes des évaluations sommatives obtenues par des apprenants de deux enseignants l’un utilisant le CA produit et le second ayant préparé son propre support documentaire. Les résultats des entretiens ont mis en exergue des sujets comme l’utilisation abusive des CA par certains enseignants, l’imposition des CA aux apprenants et leur coût, la qualité des contenus des CA et le maintien ou la suppression de la production des CA. D’autre part, le rendement scolaire des apprenants a été meilleur lorsque l’enseignant a préparé son support documentaire qu’il utilise avec ses apprenants. Pour des pratiques enseignantes conséquentes, des suggestions ont été faites pour la réglementation des CA et pour encourager les enseignants à s’inspirer des CA mis à leur disposition pour préparer leurs propres supports documentaires d’enseignement.

Mots clés: enseignement secondaire, approche par les compétences, enseignement des sciences, cahiers d’activités, rendement scolaire

English Title: Utilization of activity books in science education in the republic of Benin: what impact on school learning?

English Abstract

In order to help student acquire or develop disciplinary competencies in science, according to the competency-based approach in the Republic of Benin, teachers should submit their students to situation-problems related to a phenomenon, to a fact or an object of natural or constructed environment. This requires from the teacher the preparation of documentary activities and supports. The activities textbook (AT) is a compilation of documentary activities produced by teachers or groups of teachers of a given subject matter and sold to secondary school students in Benin. The use without discernment of these AT in the teaching of Life and Earth Science (LES) poses a real problem of ethics and teaching practices from teachers authors and users as well. The purpose of this study was to explore secondary school inspectors’ perceptions related to the utilization of the produced science AT and investigate the effect on student’s academic outcome. The qualitative data have been obtained through interviews of 6  secondary school LES inspectors and discussions after classes observations. The quantitative method used a classroom observation checklist and marks of sommative assessments from two groups of students taught by two teachers; one using the A T and the other creating his own documentary activities. Results of the interviews highlighted topics such as teachers’ abusive use of AT, the prescription of the AT to students and their high cost, the quality of their contents and the maintain or the suppression of the production of the AT. On the other hand, students’ academic outcome was better when taught by the teacher who created his own documentary activities as teaching support. Suggestions have been made for regulating the AT production and encouraging teachers to take advantage of AT produced in order to create their own teaching documentary activities.

Keywords: secondary education, competency-based approach, science teaching,
activities texbooks, academic outcome




AJOL African Journals Online