PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Étude des facteurs de risque du burnout chez les casques bleus Sénégalais au Darfour: modelisation par régression logistique ordinale

J.A.D. Tine, K.M.A. Soedje, K Niang, F.B. Diongue, C Dieng, A Faye, S.M. Sarre, K.S. Dassa, A.A.K. Balagou, A Tal Dia

Abstract


Introduction: Il est devenu un problème de santé mentale au sein des casques bleus. L’objectif de cette étude était d’explorer les facteurs de risque du burnout chez les casques sénégalais en mission de maintien de la paix au Darfour.

Méthode: Cette étude est transversale et analytique. Elle s’est déroulée du 19 avril au 20 mai 2013. Elle portait sur une population fermée de 940 casques bleus sénégalais stationnés au Darfour dans le cadre de la MINUAD. Une régression logistique ordinale a été réalisée pour modéliser le burnout.

Résultats: La prévalence du burnout était de 99,1% dont 5,3% faisaient un burnout élevé et 52,7% un burnout modéré. Il y avait 19,8% d’épuisement émotionnel élevé, 94% de dépersonnalisation élevé et 36,9% d’accomplissement personnel bas. Les facteurs liés l’installation et à l’aggravation du burnout après ajustement étaient l’appréciation faible de la charge de travail (OR=0,7 [0,5 – 0,9]), le non engagement organisationnel (OR=1,4 [1,0 - 1,9]), la volonté de quitter la profession (OR=1,5 [1,0 – 1,1] et l’état d’anxiété (OR=1,4 [1,1 - 1,9]).

Conclusion: le burnout chez les casques bleus sénégalais est lié à des facteurs institutionnels tels que la charge de travail et l’engagement organisationnel et à des facteurs individuels tels l’état de santé psychologique. Pour une meilleure santé mentale des casques bleus sénégalais, il faudrait améliorer l’ambiance de travail en instituant des activités welfares, mettre en place une meilleure stratégie de communication, former les agents de santé à la gestion du stress professionnel et renforcer le dispositif en intégrant aux contingents une équipe d’assistance psychosociale.

Mots clés: facteurs de risque, burnout, casques bleus, sénégalais, Darfour

English Title: Study of burnout risk factors in Senegalese peacekeepers in Darfur: ordinal logistic regression modeling

English Abstract

Introduction: It has become a mental health problem among peacekeepers. The objective of this study was to explore the risk factors of burnout in Senegalese peacekeepers in Darfur. Method: This study is transversal and analytical. It ran from 19 April to 20 May 2013. It covered a closed population of 940 Senegalese peacekeepers stationed in Darfur as part of UNAMID. An ordinal logistic regression was performed to model the burnout.

Results: The prevalence of burnout was 99.1% of which 5.3% had high burnout and 52.7% had moderate burnout. There was 19.8% high emotional exhaustion, 94% high depersonalization and 36.9% low personal achievement. Factors related to installation and worsening of post-adjustment burnout were low workload appreciation (OR = 0.7 [0.5 - 0.9]), lack of organizational commitment (OR (OR = 1.5 [1,0 - 1,1] and the state of anxiety (OR = 1.4 [ 1.1 - 1.9]).

Conclusion: Burnout in Senegalese peacekeepers is linked to institutional factors such as workload and organizational commitment and to individual factors such as psychological state of health. To improve the mental health of Senegalese peacekeepers, the working environment should be improved by establishing welfare activities, implementing a better communication strategy, training health workers in the management of work-related stress and strengthening the system by integrating to the contingents a psychosocial assistance team.

Keywords: risk factors, burnout, peacekeepers, Senegalese, Darfur




AJOL African Journals Online