Uroperitoine aigu revelant une rupture traumatique isolee de la vessie: a propos d’un cas et revue de la litterature

  • E.V. Sewa
  • M.T. Kpatcha
  • K Tengue
  • G Botcho
  • K.H. Sikpa
  • T Anoukoum
  • M Madougou
  • F.S. Sambiani
  • E.D. Dosseh
Keywords: Uropéritoine, traumatisme vésical, Togo, Uroperitoine, bladder trauma

Abstract

La rupture traumatique intrapéritonéale isolée de la vessie est une lésion rare. Nous en décrivons dans ce travail les particularités diagnostiques et thérapeutiques en milieu médicalement sous-équipé à partir d’un cas et une revue de la littérature.

Un homme de 31 ans, victime d’un accident par chute de vélo avait consulté 24 heures après le traumatisme pour une augmentation progressive du volume de l’abdomen avec oligurie. L’examen physique avait retrouvé un patient en bon état général avec un syndrome d’épanchement liquidien intra-péritonéal. Faute de moyens conventionnels de diagnostic, l’exploration avait été faite par la réalisation d’un test de réplétion vésicale et un dosage biochimique d’urée et de créatinine dans le liquide d’épanchement intrapéritonéal, permettant ainsi le diagnostic de rupture intra-péritonéale de la vessie. Le traitement avait consisté en une cystorraphie sur sonde vésicale à demeure par voie ouverte.

La rupture isolée intra-péritonéale de la vessie est une lésion rare. Son diagnostic est relativement simple et son traitement repose sur une cystorraphie sur sonde de drainage vésical.

Mots-clés: Uropéritoine, traumatisme vésical, Togo

English Title: Acute uroperitoine by isolated traumatic rupture of the bladder: case report and literature review

English Abstract

Intraperitoneal isolated traumatic rupture of the bladder is a rare lesion. We describe in this work the diagnosis and therapeutic features in an under-equipped medical center from a case and review of the literature.

A man of 31, victim of an accident by bike fall had been viewed 24 hours after the trauma for a gradual increase in abdomen volume with oliguria. Physical examination had found a patient in good condition with an intraperitoneal fluid effusion syndrome. Without conventional diagnostic tools, exploration had been made by a bladder repletion test and a biochemical dosage of urea and creatinine in the intra-peritoneal effusion liquid, allowing the diagnosis of intra-peritoneal bladder rupture. The treatment  consisted of a cystorraphy on bladder catheter indwelling open surgery.

The intraperitoneal isolated rupture of the bladder is rare. It is simple to diagnose and the treatment is based on cystorraphy and bladder drainage.

Keywords: Uroperitoine, bladder trauma, Togo

Published
2017-02-15

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651