Hemangiome infantile palpebral severe : A propos d’un cas traite au propranolol

  • N. Maneh
  • B. Saka
  • K. Vonor
  • B.M. Diatewa
  • K.M. Amedome
  • A.B.S. Domingo
  • K.D. Ayena
  • P. Pitche
  • K.P. Balo
Keywords: Hémangiome palpébral, propranolol.

Abstract

Introduction : L’hémangiome infantile (HI) est une tumeur due à une prolifération dermique bénigne qui peut compromettre précocement le pronostic esthétique, fonctionnel par sa localisation et ses complications. Nous rapportons un cas de régression d’un HI palpébral sous propranolol topique 2% chez un nourrisson de sexe féminin de 4 mois. Observation : L’examen révèle de multiples plaques rouges framboisées, en aspect de « fraises » confluentes avec des bordures nettes, d’une consistance élastique et ferme à l’hémi-front, sur la paupière supérieure gauche et à la tempe gauche. Sur la paupière supérieure gauche on observait une infiltration tumorale finement lobulée responsable d’un important ptosis. Un traitement local avec une préparation magistrale contenant 2% de propranolol en application biquotidienne a été institué. Une régression partielle de la tumeur, une libération de l’axe visuel était observée après 6 mois de traitement topique. Toutefois une myopie forte (-5,5 D), un astigmatisme (-2,75 D) et un ptosis résiduel persistent. Conclusion : L’hémangiome infantile palpébrale sévère peut menacer gravement la fonction visuelle par l’amblyopie qu’il provoque. Le traitement au propranolol en topique accélère l’involution et doit être associé à la prise en charge ophtalmologique des séquelles éventuelles.

Mots clés : Hémangiome palpébral, propranolol.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651