PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Problematique de gestion des dechets de campagne electorale: reflexions a partir de l’exemple de l’election presidentielle de 2016 au Benin

A.C. Dossou-Yovo, T Vigninnou, M Houndonougbo

Abstract


De par leur vocation à rassembler ponctuellement du public sur des sites donnés, les réunions électorales laissent derrière elles d’importantes quantités de déchets de toutes sortes. Ce travail s’appuie sur l’élection présidentielle de 2016 au Bénin pour faire un état des lieux de ce type de rejets à travers leur composition, leurs impacts environnementaux et la stratégie en vue de leur gestion durable.

La méthode utilisée est basée sur les interviews et la caractérisation des déchets générés à partir de leur analyse sur les lieux de meetings après un tri sélectif. Les données collectées ont été traitées à l’aide de quelques outils de la statistique descriptive.

Les résultats ont montré que les campagnes électorales génèrent essentiellement des déchets papiers (51 %) suivis des plastiques (25 %), des restes alimentaires (15 %), les métaux (7 %). Et les autres types de déchets (2 %). Cette composition découle de la spécificité des campagnes électorales dans le contexte béninois marqué par le caractère à la fois festif des meetings électoraux. De par leur composition, ces rejets sont assimilables aux déchets solides ménagers et peuvent être gérés comme tels. Cependant, certains de ces déchets ont des propriétés qui sont de nature à faire peser des risques réels ou potentiels sur la santé humaine, animale et sur l’environnement.

La stratégie proposée pour la gestion efficace et durable de ces déchets combine deux types d’actions : la sensibilisation à la prévention et la promotion des instruments économiques, notamment le principe du pollueur payeur devant se traduire par l’instauration d’une caution s’élevant à 20 % de la caution à laquelle est assujetti tout candidat à une élection au Bénin.

Mots clés: Bénin, Campagne électorale, Gestion des déchets, Impacts environnementaux

English Title: Problematic of election waste management: reflections from the Benin 2016 presidential election

English Abstract

Electoral meetings lead to production of huge quantities of various wastes. This study focused on one the Benin 2016 presidential election to assess the nature of these types of waste through their composition, their environmental impacts and the strategy for their sustainable management.

The method applied is based on interviews and the characterization of the waste generated from their analysis at the meeting places after a selective sorting. The data collected were processed using some descriptive statistics tools.

The results indicated that electoral campaigns generate mainly paper waste (51%) followed by plastics (25%), food scraps (15%), metals (7%) and others wastes (2%). This composition stems from the specificity of the electoral campaigns in the Benin context  marked by the festive character of the electoral meetings. By their composition, these waste can be assimilated to solid household waste and can be treated as such. However, some of them have properties that are likely to pose actual or potential risks to human, animal and environmental health.

To ensure effective and sustainable management of wastes resulting from electoral competition, the proposed strategy combines two types of action: prevention awareness and promotion of economic tools such as the polluter pays principle, which should lead to the setting up of a guarantee amounting to 20 % of the bond to which any candidate in an election in Benin is subject.

Keywords: Benin, Election campaign; Waste Management; environmental impacts




AJOL African Journals Online