Efficacite de la bitherapie raltegravir-etravirine chez les immunodeprimes au VIH

  • D Traore
  • A Simon
  • N Sawadogo
  • S.A. Coulibaly
  • D.S. Sow
  • A.S. Kaya
  • M Dembélé
  • A.K. Traoré
  • H.A. Traoré
  • S Herson
Keywords: Efficacité, VIH, C.H.U de la Pitié-Salpêtrière, Efficacy, HIV, CHU Pitié-Salpêtrière

Abstract

Objectif: Evaluer l’efficacité de l’association raltégravir-étravirine dans une stratégie de simplification thérapeutique de la prise en charge du virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Méthodologie: Nous avons réalisé une étude pilote sur une période de 6 mois dans le service de Médecine interne du Centre hospitalo-universitaire de la Pitié-Salpêtrière. Elle était constituée de patients infectés par le VIH et suivis sous traitement avec comme critère d’inclusion tous les patients VIH sous thérapie raltégravir- étravirine depuis au moins 3 mois.

Résultats: Dix patients ont été inclus dans notre étude sur une file active de 711 patients. L’âge médian était de 46 ans avec un intervalle inter quartile (IQR) entre (41-55). Le sex ratio était de 1,5. La durée médiane du traitement antirétroviral (ARV) avant le changement de protocole était de 14 ans avec un IQR (9-17).
Suivi virologique : Avant la bithérapie 50% (n=5) avait une charge virale indétectable, 40% (n=4) avaient moins de 100 copies et 10% (n=1) avait plus de 1000 copies. Le suivi médian était de 6 mois avec 100 % de charge virale (CV) indétectable à la fin du suivi. L’efficacité thérapeutique a été assez rapide et maintenu chez tous les patients sauf un seul qui avait moins de 100 copies à 3 mois puis indétectable au 6e mois.

Conclusion: La stratégie de simplification thérapeutique semble être efficace car : aucun échec virologique n’a été observé au cours du suivi de 6 mois.

Mots clés: Efficacité, VIH, C.H.U de la Pitié-Salpêtrière

English Title: Efficacy of dual therapy raltegravir-etravirine duo in immunocompromised HIV

English Abstract

Objective: To evaluate the efficacy of raltegravir-etravirine combination in a therapeutic strategy for simplifying the management of human immunodeficiency virus (HIV).

Methods: We conducted a pilot study over a period of 6 months in the Internal Medicine Department of the University Hospital Pitié-salpetière. It consisted of patients with HIV infection and monitored under treatment as inclusion criteria all HIV patients on étravirine raltégravir- therapy for at least 3 months.

Results: Ten patients were included in our study on an active line of 711 patients. The median age was 46 years with an inter-quartile range (IQR) between (41-55). The sex  ratio was 1.5. The median duration of antiretroviral (ARV) treatment before the protocol change was 14 years with an IQR (9-17). Virological monitoring: Before combination therapy 50% (n = 5) had an undetectable viral load, 40% (n = 4) were less than 100 copies and 10% (n = 1) had more than 1000 copies. Median follow-up was 6 months with 100% viral load (VL) undetectable at the end of follow-up. Therapeutic efficacy was fast enough and maintained in all patients except one who was less than 100 copies at 3 months and at 6 months undetectable.

Conclusion: The therapeutic simplification strategy appears to be effective because: no virologic failure were observed during follow-up of 6 months.

Keywords: Efficacy, HIV, CHU Pitié-Salpêtrière

Published
2018-02-27
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651