PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Caracterisation des dechets solides des grandes manifestations publiques: cas du pelerinage annuel a la grotte Mariale d’Arigbo de Dassa-Zoume (Republique du Benin)

A.C. Dossou-Yovo, I Alinenou, B N’Bessa

Abstract


A l’instar des grandes manifestations exceptionnelles, cycliques ou saisonnières, le pèlerinage annuel à la grotte d’Arigbo de Dassa-Zoumé entraîne la production d’importantes quantités de déchets. La présente étude contribue à une meilleure connaissance de ces déchets en vue de leur gestion rationnelle.

La méthode utilisée est basée sur des entrevues et la caractérisation des déchets générés par les pèlerins à partir de l’analyse directe du contenu des poubelles. Les données collectées ont été traitées à l’aide de quelques outils de la statistique descriptive.

Les résultats ont révélé que chaque pèlerin produit en moyenne 0,951 kg de déchets solides par jour dont 52 % de déchets putrescibles, 35 % de plastiques, 7 % de métaux, 5 % de papiers et 2% des autres types de déchets, y compris les déchets dangereux. Bien que présentant certaines spécificités, les déchets produits par les pèlerins sont assimilables aux déchets ménagers banals. Le pèlerinage dure trois jours mais expose les responsables communaux à gérer l’équivalent de 10% du gisement annuel et de plus de 36 fois la production journalière des résidents. Cette situation aggrave le dénuement structurel des gestionnaires et plonge la ville dans un état d’insalubrité déplorable. Le contenu de la poubelle d’un pèlerin se comporte comme un miroir qui reflète ses habitudes de consommation, son attitude vis-à-vis d’une manifestation de piété dans l’espace public, considéré à la fois comme espace de chacun et n’appartenant à personne.

Mot clés: Dassa Zoumé, pèlerinage, caractérisation, déchet, enjeux environ-nementaux

English Title: Characterization of major events solid waste: case of the Arigbo Marian Cave annual pilgrimage in Dassa-Zoume (Republic of Benin)

English Abstract

Like the exceptional, cyclical or seasonal major events, the Arigbo annual pilgrimage in Dassa-Zoumé leads to the production of huge quantity of waste. This study aims at contributing to a better knowledge of these waste deposit with a view to their rational management.

The applied method is based on interviews and the characterization of the waste generated by the pilgrims from the direct analysis of the contents of the bins. The data collected were processed using a few descriptive statistics tools.

The results revealed that each pilgrim produces an average of 0.951 kg of solid waste per day of which, 52% of putrescible waste, 35% of plastics, 7% of metals, 5% of papers and 2% other waste, including hazardous waste. Although there are certain specificities, the waste produced by pilgrims is comparable to ordinary household waste. The pilgrimage lasts three days, but exposes the municipal authorities to manage the equivalent of 10% of the annual deposit and more than 36 times the daily production of the residents. This situation aggravates the structural inadequacy of the city managers and leads to unsanitary. The content of a pilgrim's trash behaves like a mirror reflecting his consumption habits, his attitude towards a manifestation of piety in the public space considered as private area as well as a no man’s land.

Keywords: Dassa Zoumé, pilgrimage, characterization, waste, environmental issues




AJOL African Journals Online