Allaitement exclusif: prévalence et impact sur la morbidité des enfants hospitalisés dans le service de pédiatrie du CHU de Yopougon, Côte d’Ivoire

  • T.K.F. Eboua
  • N Roseline
  • M.H. Aké-Assi
  • B Kouadio
  • E Boua-Kamon
  • Niamien Niamien
  • L Adonis-Koffi
Keywords: Allaitement, hospitalisation, pédiatrie, Côte d’Ivoire, Breastfeeding, hospitalization, pediatrics

Abstract

Contexte: La Côte d’Ivoire a déclaré l’année 2015 comme l’année de l’allaitement exclusif (AE) pour améliorer le taux d’allaitement maternel de 12% à 50% en 2020.

Objectif: Décrire la pratique de l’AE par les mères des enfants hospitalisés dans le service de pédiatrie du CHU de Yopougon.

Patients et méthode: Cette étude transversale a été menée dans le service de pédiatrie du CHU de Yopougon entre le 1er janvier et le 30 juin 2017. Les mères ont été interrogées de façon systématique à l’aide d’un questionnaire standardisé pendant l’hospitalisation pour apprécier la pratique de l’AE. Les données sociodémographiques des mères et des enfants ainsi que les données cliniques des enfants ont été recueillies. Les données ont été analysées par le logiciel epi-Info7. Le test de Fisher a été utilisé pour la comparaison des fréquences au seuil de significativité de 5%.

Résultats: L’âge moyen des mères étaient de 26,0 ans (ET = 5,5). Le taux de non pratique de l’AME était de 53%. Les raisons étaient principalement la quantité insuffisante de lait de mère (36,4%), la soif de l’enfant (28,8%), l’activité professionnelle ou la scolarité des mères (15,4%) et l’hospitalisation de la mère (9,6%). L’âge moyen des enfants étaient de 7,1 mois (ET = 3,6). Il y avait une relation statistiquement significative entre le paludisme grave (p = 0,0001), la bronchiolite (p = 0,006), la diarrhée (p = 0,04) et la pratique de l’AE.

Conclusion: la pratique de l’AE est entravée par des croyances et connaissances des mères vues en hospitalisation et responsable d’une morbidité significativement plus importante chez les enfants.

Mots-clés: Allaitement, hospitalisation, pédiatrie, Côte d’Ivoire

English Title: Exclusive breastfeeding: prevalence and impact on morbidity of children hospitalized in the pediatric department of Yopougon University Hospital, Côte d’Ivoire

English Abstract

Background: Côte d'Ivoire has declared 2015 the year of exclusive breastfeeding (EBF) to improve breastfeeding rates from 12% to 50% by 2020. Objective: To describe the practice of EBF by mothers of children hospitalized in the pediatric department of Yopougon University Hospital.

Patients and methods: This cross-sectional study was conducted in the pediatric  department of Yopougon University Hospital between January 1 and June 30, 2017. Mothers were systematically interviewed using a standardized questionnaire administered during hospitalization to appreciate the practice of EBF and sociodemographic, clinical data of mothers and children. The data was analyzed by Epi-Info7 software. The Fisher test was used to compare the frequencies at the significance level of 5%.

Results: The mean age of mothers was 26.0 years (SD = 5.5). The non-practical rate of EBF was 53%. The reasons were mainly insufficient quantity of mother's milk (36.4%), thirst of child (28.8%), professional activity or schooling of mothers (15.4%) and mother hospitalization. The mean age of the children was 7.1 months (SD = 3.6). There was a statistically significant relationship between severe malaria (p = 0.0001), bronchiolitis (p = 0.006), diarrhea (p = 0.04) and the practice of EBF.

Conclusion: the practice of EBF is hampered by beliefs and knowledge of mothers seen in hospitalization and is responsible for a significantly greater morbidity in children.

Keywords: Breastfeeding, hospitalization, pediatrics, Côte d’Ivoire

Published
2019-03-01
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651