PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Cephalees primaires en consultation externe dans le service de neurologie du chu Gabriel Toure : Aspects epidemiologiques, cliniques et therapeutiques sur 4 ans (2013-2016)

S.H. Diallo, M. Togo, K. Apetse, Y. Sogoba, S. Diallo, Z. Traore, M. Saliou, I. Traore, B.M. Keita, S. Goita, C.A.K. Sao, D. Coulibaly, O. Dicko, H.B. Diallo, K. Traore, C.F. Ngaleu, M. Christelle, Y. Maiga

Abstract


Introduction : Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation en médecine générale. Elles peuvent être regroupées en deux catégories: les céphalées primaires et les céphalées secondaires. Les céphalées primaires par opposition aux céphalées symptomatiques sont sans cause retrouvée malgré un bilan étiologique exhaustif. Ces céphalées dominées par la migraine, la céphalée de tension et les céphalées trigémino dysautonomiques sont souvent méconnues. Le but de ce travail est de décrire les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques des céphalées primaires en consultation externe dans le service de neurologie du CHU Gabriel Touré à Bamako au Mali.
Méthodologie : Il s’agissait d’une étude transversale rétrospective descriptive qui s’est déroulée dans le service de neurologie du CHU Gabriel Touré. Elle a porté sur des données récoltées de janvier 2013 à décembre 2016, à partir des dossiers des malades vus en consultation externe pour des céphalées classées primaires. Les paramètres socio démographiques étudiés étaient : l’âge, le sexe, la profession, le statut matrimonial et le
lieu de résidence. Les caractéristiques cliniques des céphalées étaient retenues sur la base des critères IHS 2007.
Résultats : Durant la période d’étude, 3010 patients ont été vus en consultation externe de neurologie au CHU Gabriel Touré, 284 patients pour céphalées primaires, soit une fréquence de 9,44%. On notait une prédominance féminine avec un sex ratio de 0,54. La moyenne d’âge était de 41 ans avec des extrêmes de 5 à 82 ans, la tranche d’âge de 25 – 44 ans était la plus représentée avec 43,3% de la population d’étude. Les ménagères étaient les plus représentées avec 27,8% des cas. La céphalée de tension était la plus décrite avec 58,8% des cas, suivie de la migraine et 92,6% des patients avaient reçu une prescription d’antidépresseur  tricyclique  (amitriptylline) suivi des antiinflammatoires non stéroïdiens 79, 93% et le choix était porté sur l’indométacine dans 69,4% des cas. L’évolution était marquée par un soulagement qualifié de fort chez 67,6% et de moyen chez 26,1% des patients.
Conclusion : Les céphalées primaires restent un motif fréquent de  consultation. Leur connaissance permet une approche de prise en charge adéquate permettant ainsi de réduire leur impact sur les activités quotidiennes des malades.


Mots clés : Prévalence, céphalée primaire, neurologie, CHU Gabriel Toure

 

 

Primary headaches in external consultation in the neurology department of the Gabriel Toure Teaching Hospital: Epidemiological, clinical and therapeutic aspects over 4 years (2013-2016)

 

Introduction: Headache is one of the top ten most common  causes of reason for consultation in medicine. They can be  divided into two groups: primary headaches and secondary  headaches. Primary headaches as opposed to symptomatic  headaches are without cause found despite a thorough etiological assessment. These headaches dominated by migraine, tensive  headache and trigeminal dysautonomic headaches are often  unknown. The aim of this work is to describe the epidemiological, clinical and therapeutic aspects of the patients seen for primary headaches in external consultation in the neurology department of Gabriel Touré Teaching Hospital of Bamako, Mali.

Methodology: It was a descriptive retrospective cross-sectional study that took place in the neurology department of Gabriel  Touré Teaching Hospital. It included data collected from January 2013 to December 2016, based on the clinical records of the patient examined for primary headaches. Age, sex, occupation, marital status and place of residence were the socio-demographic parameters studied. Clinical features of headache were done based on the 2007 IHS criteria.
Results: During the period of study, a total of 3010 patients were seen, 284 patients for primary headache, a frequency of 9.44%. There was a female predominance with a sex ratio of 0.54. The average age was 41 years with extremes of 5 to 82 years, the age group of 25 - 44 years was the most represented with 43.3% of the study population. Housewives were the most represented with 27.8% of cases. Tensive headache was the most described with 58.8% of cases, followed by migraine. Treatment included  tricyclic antidepressant (amitriptyline) prescription in 92.6% of patients, followed by nonsteroidal anti-inflammatory drugs in 79, 93% and the choice was indomethacin in 69.4% of cases. The course was marked by relief described as strong in 67.6% and
average in 26.1% of patients.
Conclusion: Primary headaches remain a frequent reason of consultation. Their knowledge enables an adequate management approach, thus reducing their impact on the daily activities of patients.


Keywords : Prevalence, primary headache, neurology, Gabriel Toure Teaching Hospital

 




AJOL African Journals Online