Thrombopenie severe au cours du paludisme grave de l’enfant au chu de Yopougon (Cote d’iIoire): prevalence et facteurs associes

  • T.K.F. Eboua
  • R. N’guessan
  • M. Ehile-Kacou
  • E. Boua-Kamon
  • E. Lasme-Guillao
Keywords: Thrombopénie sévère; Paludisme grave; Enfant

Abstract

Introduction : Parmi les critères de gravité biologique de l’OMS du paludisme grave, seule l’anémie sévère a été retenue. L’objectif de cette étude était d’évaluer la prévalence de la thrombopénie sévère et d’en déterminer les facteurs associés au cours du paludisme grave.

Matériel et méthode : Il s’est agi d’une étude transversale à partir de données recueillies entre le 1er octobre 2018 et le 31 mars 2019 (6 mois) au service de pédiatrie du CHU de Yopougon. Elle a concerné les enfants de 1 mois à 15 ans atteints de paludisme grave sans autres affections associées. Les données ont été recueillies sur une fiche d’enquête standardisée. Un modèle de régression logistique a été utilisé pour déterminer les facteurs associés à la thrombopénie sévère. Le seuil de significativité était de 5%.

Résultats : L’âge moyen des 312 enfants était de 32 mois (+/- 24,72). Le sex-ratio était de 1,11.Le taux médian de plaquettes était de 94 000 cellules /mm3 (IIQ = 51 500 – 190 000). Une thrombopénie sévère a été retrouvée dans 23,08% des cas. La forme hémorragique a été retrouvée 2,24% des cas. Les facteurs associés à la thrombopénie sévère étaient le sexe (p = 0,01), l’anémie sévère (p = 0,03) et l’insuffisance pondérale (p= 0,01). Elle n’était pas associée à la mortalité (p = 0,23).

Conclusion : La thrombopénie sévère est relativement fréquente au cours du paludisme grave. Son pronostic controversée explique qu’il ne soit pas jusqu’ici pris en compte comme facteur de gravité du paludisme.

English title: Severe thrombocytopenia during severe malaria in children at Yopougon University Hospital (Ivory Coast): prevalence and associated factors

Summary

Introduction: Among the WHO biological criteria of severe malaria, only severe anemia was retained. The objective of this study was to assess the prevalence of severe thrombocytopenia and to determine the associated factors during severe malaria.

Material and method: This was a cross-sectional study based on data collected between October 1, 2018 and March 31, 2019 (6 months) in pediatric department of university hospital of the Yopougon. It concerned children from 1 month to 15 years old with severe malaria without other disease. The data was collected on a standardized survey form. A logistic regression model was used to determine factors associated with severe thrombocytopenia. The significance level was 5%.

Results: The mean age of the 312 children was 32 months (+/- 24.72). The sex ratio was 1.11. The median platelet count was 94,000 cells / mm3 (IQR = 51,500 - 190,000). Severe thrombocytopenia was found in 23.08% of cases. The hemorrhagic form was found in 2.24% of cases. Factors associated with severe thrombocytopenia were gender (p = 0.01), severe anemia (p = 0.03) and underweight (p = 0.01). It was not associated with mortality (p = 0.23).

Conclusion: Severe thrombocytopenia is relatively common in severe malaria. Its controversial prognosis explains why it has not been taken into account as a serious factor in malaria.

Keywords: Severe thrombocytopenia - Severe malaria - Child

Published
2022-10-03

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651