Antibioprophylaxie en chirurgie propre et propre-contaminee

  • DJ Dosseh
  • AN Kangni
  • MAF Ouro-Bang'na
  • EK Sorsy
  • E Ayite
Keywords: Surgical wound infection, prophylaxis, antibiotics, Africa.

Abstract

Objective : The purpose was the evaluation of the efficacy of probabilistic antibiotherapy in the prevention of surgical wound infection in clean and clean-contaminated operation.
Methodology and results: We carried out a prospective study to compare two groups: one (A) with 74 patients subjected to antibiotic prophylaxis; the other (B) with 87 patients subjected to seven days administration of probabilistic antibiotherapy. The rates of infections were 2.7% and 3.4% respectively in the group A and B and the duration of hospitalization was 8.5 and 7.5 days respectively. There was no significantly difference between two groups.
Conclusion: An antibiotic prophylaxis is to be preferred with a probabilistic antibiotherapy because having a lower cost and a better tolerance for the patient.

Objectif : Le travail avait pour but de comparer l’efficacité d’une antibioprophylaxie à celle d’une antibiothérapie probabiliste dans la prévention des infections du site opératoire dans les interventions
chirurgicales propres et propre-contaminées.
Méthodologie et résultats : Par une étude prospective, nous avons comparé deux groupes : l’un (A), de 74 patients soumis à une antibioprophylaxie ; l’autre (B), de 87 patients ayant une antibiothérapie
probabiliste de 7 jours. Les taux d’infections étaient de 2,7 % et 3,4 % respectivement dans les groupes A et B ainsi que les durées d’hospitalisation qui étaient de 8,5 et 7,5 jours ; il n’y avait pas de différence significative entre nos deux groupes d’études.
Conclusion : Une antibioprophylaxie peropératoire est à préférer à une antibiothérapie probabiliste car ayant un coût de revient plus bas et une meilleure tolérance pour le malade.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651