Violences sexuelles sur les enfants en Afrique subsaharienne: contexte socioculturel et représentations communautaires

  • KS Dassa
  • P Numukpo
  • DM Menick
  • RG Ahyi
Keywords: Violence sexuelle, tradition, stéréotypes, Afrique.

Abstract

L’objectif de ce travail a été de mettre en exergue les perceptions collectives des abus sexuels dommageables à la santé de la femme et de la fille qui sont les plus touchées. Différentes études ont révélé l’ignorance, l’appréhension et le sentiment de honte, font que les parents refusent d’aborder la sexualité avec leurs enfants, par peur d’éveiller leur curiosité et d’encourager la débauche sexuelle. La prostitution n’est généralement pas perçue comme une forme de violence sexuelle, la fille étant coupable de par son comportement et de par son attrait pour le gain facile. Les mariages arrangés font partie des traditions et cultures et ne sont pas perçus comme des mariages forcés et/ou précoces, mais plutôt comme une mesure de prévention de la débauche et du vagabondage des filles, surtout en milieu islamique. Le confiage des enfants s’est transformé en traite des enfants, tandis que le SIDA qui amène des clients à la recherche de jeunes non contaminées. Il apparaît donc certaines pratiques traditionnelles perpétuent et favorisent les violences sexuelles. La prévention constitue la meilleure arme contre les violences.

Mots clés : Violence sexuelle ; tradition ; stéréotypes ; Afrique.

The aim of this study was to highlight collective perceptions of sexual abuse injuring woman and girls who are mostly victims targeted. Different works reveal ignorance, apprehension and shame that make relatives avoid sexuality approach with their children, by fear to awake their curiosity and to encourage the sexual debauchery. The prostitution is not generally perceived as a form of sexual violence, the girl being guilty by her behaviour and desire for easy gain. Arranged marriages in traditions and cultures are not perceived as forced marriages and/or precocious, but rather as a measure of prevention of the debauchery and the vagrancy of girls, especially in Islamic societies. It appears therefore some traditional practices perpetuate and favour sexual violence. The use of discriminatory sexist stereotypes in education determines behaviours. Prevention constitutes the best arm against this violence.

Key words : Sexual violence ; tradition ; stéréotypes ; Africa

Published
2010-07-23
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651