Evaluation de la prise en charge du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans à l’hôpital du District de Haho (Togo).

  • E Tsolenyanu
  • KS Koffi
  • T Guedehoussou
  • A Gbadoe
  • AR Agbere
  • Y Atakouma
Keywords: Enfant, paludisme, prise en charge, Togo, Afrique.

Abstract

Devant l’ampleur du paludisme en pays intertropicaux le rôle du personnel soignant dans la réduction de la fréquence des cas de paludisme grave et de son taux de létalité devient évident. Nous avons alors voulu évaluer la qualité de la prise en charge de cette affection chez l’enfant de moins de cinq ans dans un hôpital de district au sud du Togo. Nous avons réalisé une étude prospective transversale du 22 novembre 2007 au 12 janvier 2008. Les résultats obtenus étaient les suivants : la notion d’automédication, qui n’a été recherchée que chez 39,3% des enfants, était confirmée dans tous les cas. L’examen physique à la recherche d’un foyer infectieux n’a été réalisé que dans 9,8% des cas. La quinine a été le principal antipaludique utilisé pour traiter le paludisme grave (94,3%). Elle a été également utilisée dans 93,3% des cas de paludisme simple. La durée du traitement précisée dans 90,2% des cas n’a été incorrecte que dans 3,6% des cas. Il est possible d’améliorer la qualité de la prise en charge du paludisme dans les centres de santé périphériques en formant régulièrement le personnel soignant à la stratégie de Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant.

Mots clés : Enfant, paludisme, prise en charge, Togo, Afrique.

Malaria is still a deadly in the tropics. The part of the carrying staff in reduction severe malaria cases and it fatality rate is important. With this idea in mind, we investigated the change in ability of malaria carrying among under fives years children in a health district of southern Togo. We conducted a crosssectional study from 22 November 2007 to 12 January 2008.The notion of self treatment was research only in 39.3% cases and it was confirmed in each case. Their first line treatment was quinine in most cases (94.3%). Quinine was also the first treatment in simple malaria cases (93.3%). The treatment duration which was clarified in most cases (90.2%) was mistake in only 3.6% cases. Malaria’s carrying ability can be improved in such peripheral health centre, if health professionals are formed regularly for Integrated Management of Childhood Illness.

Key word: Children, malaria, carrying, ability, Togo, Africa.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651