Evaluation de la prise en charge des infections respiratoires aiguês chez les enfants de moins de 5 ans au Chu de Lome (Togo)

  • T Guedehoussou
  • Y Atakouma
  • AD Gbadoe
  • G Ngatcha Ngounou
  • K Tatagan-Agbi
  • AD Agbere
Keywords: Infections respiratoires aiguës, enfants, PCIME, Togo.

Abstract

Introduction : La PCIME est une stratégie élaborée par l’OMS et l’UNICEF en vue de réduire la mortalité ainsi que la fréquence et la gravité des maladies les plus meurtrières chez l’enfant.
Objectif : Evaluer la prise en charge des IRA chez les enfants de moins de 5 ans hospitalisés au CHU –Tokoin de Lomé au regard des directives de la stratégie PCIME (Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant).
Patients et Méthodes : Nous avons réalisé une étude rétrospective portant sur 378 dossiers de patients de moins de 5 ans hospitalisés pour IRA du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2005 dans le service de pédiatrie du CHU – Tokoin, hôpital de référence du pays.
Résultats : La fréquence hospitalière était de 5,81%. Les enfants de moins de deux ans étaient plus atteints (79,80%). Les garçons sont plus touchés (sex ratio=1,4). Près de la moitié des enfants avaient leur
vaccination à jour (48,67%) ; 52,91% des enfants de moins de 2 ans étaient allaités au sein Les signes cliniques étaient classiques dominés par la toux (78,04%), la fièvre (67,19%) et les signes de lutte respiratoire 52,91% des cas. La pneumonie (31%) et la bronchite aiguë (24,60%) ont été les formes les plus fréquentes. La malnutrition protéino énergétique a été retrouvée chez 53,96% des enfants, l’anémie dans 47,35%. La prise en charge thérapeutique des malades ne correspond pas à celle
recommandée par les directives de PCIME, notamment avec une trop large utilisation d’antibiotique (95,50%,) dont 24,66 % pour " une toux ou un rhume "et dans un tiers des cas l’association céphalosporine de 3èmegénération + aminoside a été utilisée (30,75%). Le taux de létalité global était de 5, 03%; La plupart des patients n’ont pas été suivis après la sortie.
Conclusion : Cette étude montre clairement les insuffisances de la stratégie classique pour la prise en charge des enfants de moins de 5 ans hospitalisés dans le service du CHU - Tokoin pour infections respiratoires aiguës, par rapport à la stratégie PCIME. Cette stratégie mérite donc d’être vulgarisée à tous les centres hospitaliers en vue d’améliorer la prise en charge des malades.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651