Is the Black Harrier Circus maurus a specialist predator? Assessing the diet of a threatened raptor species endemic to southern Africa

  • Marie-Sophie Garcia-Heras
  • François Mougeot
  • Beatriz Arroyo
  • Graham Avery
  • Margaret Avery
  • Robert E Simmons
Keywords: food requirements, fynbos, Karoo, small mammal, South Africa, specialist predator

Abstract

Studying the diet of wild animals is central for understanding their flexibility in food requirements. The Black Harrier Circus maurus is an endangered raptor in South Africa and Namibia. To date, information about the diet of the species is insufficient for a comprehensive understanding of its ecology. We studied the diet composition of breeding Black Harriers using c. 1 000 pellets (>1 700 identified prey) collected at nest sites in two geographical regions (coastal vs inland) over 10 breeding  seasons (2006–2015). We show the importance of small mammals in Black Harrier diet (64.4% and 78.2% of prey and  consumed biomass, respectively), with the four-striped mouse Rhabdomys pumilio being a main trophic resource. We also reveal the importance of birds and reptiles as alternative prey, particularly in inland regions, and show inter-annual variations in diet in both regions. Our study confirms that this species can be considered a small mammal specialist. Specialist  predators are more vulnerable than generalist ones and diet specialisation has been linked with a poorer conservation status in other species. Our results thus have implications for the conservation of this species in southern Africa. These are highlighted for the long-term sustainability of this threatened endemic species.

 

Le busard noir Circus maurus est-il un prédateur specialiste? Une estimation à partir du régime alimentaire de ce rapace menacé et endémique d’Afrique méridionale


L’étude du régime alimentaire des animaux sauvages est essentielle afin d’étudier leurs besoins, leur flexibilité ou dépendance. Le busard noir Circus maurus est un rapace rare et menacé, endémique d’Afrique méridionale. L’information actuelle sur son alimentation est insuffisante pour une compréhension globale de leur écologie. Dans cet article, nous étudions le régime alimentaire d’individus reproducteurs en utilisant l´analyse d’environ 1 000 pelotes de rejection (>1 700 proies identifiées) collectées au nid dans deux régions géographiques contrastées (côtière et intérieur) pendant 10 saisons de reproduction (2006–2015). Nous montrons l’importance des micromammifères dans l’alimentation du busard noir (64.4 % de proies et 78.2% de biomasse consommée) et en particulier du rat de champ rayé Rhabdomys pumilio qui est la principale ressource trophique. Nous révélons également  l’importance des oiseaux et reptiles comme proies alternatives, notamment dans les régions de l’intérieur, et montrons des variations interannuelles du régime alimentaire dans les deux régions. Notre étude confirme que cette espèce peut être considérée comme spécialiste de micromammifères. Les prédateurs spécialistes sont d’ordinaire plus vulnérables que les généralistes, et leur spécialisation  alimentaire va généralement de pair avec un statut de conservation plus défavorable que pour d’autres prédateurs généralistes. Nos résultats ont des implications pour la  conservation et la viabilité à long terme de cette espèce endémique et menacée d’Afrique méridionale.


Keywords: food requirements, fynbos, Karoo, small mammal, South Africa, specialist predator

Published
2017-04-07
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1727-947X
print ISSN: 0030-6525