Présentations de l’adénite tuberculeuse de la tête et du cou au CHU de Bobo- Dioulasso, Burkina Faso

  • R Béogo
  • NE Birba
  • TA Coulibaly
  • I Traoré
  • K Ouoba
Keywords: Adénite, Tête et cou, Tuberculose, VIH

Abstract

Les ganglions de la tête et du cou sont parmi les localisations les plus fréquentes de la tuberculose, un problème de santé publique dans le monde. Une étude rétrospective conduite entre 2001 et 2010 rapporte les caractéristiques épidémiologiques et cliniques de l'adénite tuberculeuse de la tête et du cou, au CHU Sanou Souro, au Burkina Faso. Au total, 115 patients ont été observés dont l'âge était compris entre 2 ans et 64 ans (moyenne 31,46 ans). Il y avait 53 patients de sexe masculin (46,1%) et 62 de sexe féminin (53,9%). Un pic de fréquence de 39,8 % était observé entre 30 et 39 ans. Les adénopathies cervicales étaient multiples chez 96,5% des patients et abcédées chez 30%. Elles étaient associées à des adénopathies extra cervicales chez 16,6% des patients. Chez 83,4% des patients, il a été noté un ou plusieurs signes à type d'asthénie et ou d'amaigrissement (70,8%), de fièvre 25% ou de toux (20,8%). L'infection associée la plus fréquente était celle par le VIH, observée chez 43,3% des patients. Les résultats de cette étude commandent la recherche systématique de l'infection par le VIH chez tout patient porteur d'adénite cervicale tuberculeuse dans un contexte de double endémicité de la tuberculose et de l'infection à VIH.

Key words: Adénite, Tête et cou, Tuberculose, VIH

Published
2014-01-24
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688