L’endocardite à Bartonella en Tunisie: Particularités lésionnelles et évolutives

  • R Hammami
  • D Abid
  • L Abid
  • A Znazen
  • M Hentati
  • A Hammami
  • S Kammoun

Abstract

L'endocardite à Bartonalla est une infection ubiquitaire, son diagnostic est difficile vu qu'il s'agit souvent d'endocardite à hémoculture négative. Le
but de cette étude est d'analyser les particularités lésionnelles et  évolutives de cette entité dans un pays du nord d'Afrique, la Tunisie et de
démontrer la gravité de cette infection. Nous avons étudié  rétrospectivement les dossiers médicaux de 20 patients atteints  d'endocardite à Bartonella, confirmée selon les critères de Dukes modifiés. L'âge moyen de nos patients était 37 ans avec une prédominance  masculine (SR=3). Tous nos malades avaient un niveau socio-économique bas. Le motif essentiel de consultation était la dyspnée, 6 patients étaient admis dans un tableau d'insuffisance cardiaque congestive. Une  prédilection des lésions au niveau de la valve aortique a été notée (14 cas). Quatorze patients avaient des végétations endocarditiques avec une taille qui dépasse 10 mm chez 8 malades. La majorité des patients (18 patients) présentaient une régurgitation valvulaire massive en rapport principalement avec des mutilations importantes (6 cas de ruptures de cordages mitraux, 2 cas de déchirures des sigmoïdes aortiques, un cas de perforation valvulaire aortique, un cas de désinsertion de prothèse  mitrale). Quinze malades (3/4) avaient nécessité une chirurgie à la phase active de la maladie, l'indication majeure était l'insuffisance cardiaque. Une complication neurologique était notée chez 2 malades et une  complication rénale chez 3 malades. Treize patients étaient guéris, 5 malades étaient décédés et 2 malades opérés ont présenté une  réinfection à staphylococcus aureus et à candida albicans en  postopératoire. L'endocardite à Bartonella est une infection grave. Cette Bactérie possède un potentiel destructif important. Le recours à la chirurgie est quasi constant. La morbi-mortalité est élevée. La recherche de cette bactérie devrait être alors systématique chez nos malades suspects d'endocardite d'autant plus que la bartonellose est endémique sur nos terres.
Published
2014-05-06
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688