Occlusion veineuse rétinienne et syndrome d’hyperviscosité

  • S Younes
  • M Abdellaoui
  • F Zahir
  • IA Benatiya
  • H Tahri

Abstract

Les occlusions veineuses rétiniennes secondaires aux syndromes  d'hyperviscosité sont rares. Plusieurs cas d'occlusion de la veine centrale de la
rétine [OVCR] compliquant une hémopathie ont été décrits, principalement au cours des polycythémies primitives ou secondaires, des lymphomes ou des leucémies. A travers cette observation, nous rapportons le cas d'un patient qui présente une OVCR de l'oeil droit survenant dans le cadre d'un myélome multiple. La rétinopathie du syndrome d'hyperviscosité est liée au  ralentissement circulatoire qui affecte de manière prépondérante le secteur veineux et donne un aspect de rétinopathie de stase bilatérale, avec  dilatation et tortuosité de l'ensemble des veines rétiniennes. A un certain degré d'hyperviscosité, une occlusion veineuse véritable peut survenir. Le traitement comprend la réhydratation, phlébotomie, et plasmaphérèse.
Published
2015-03-06
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688