PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Intérêts de l’examen du fond d’œil en pratique de ville: bilan de 438 cas

JW Diallo, N Méda, SJB Tougouma, A Ahnoux-Zabsonré, R Yé, WP Djiguimdé, J Sanou, P Sankara, G Méda, M Dolo

Abstract


L'examen du fond d'œil fait partie du bilan de nombreuses maladies générales en dehors de l'ophtalmologie. L'objectif de notre travail était d'étudier les aspects cliniques et épidémiologiques des patients adressés pour un fond d'œil afin de montrer l'intérêt de cet examen. Il s'est agi d'une étude rétrospective descriptive des examens du fond d'œil durant la période de janvier 2011 à décembre 2013 dans un cabinet d'ophtalmologie d'une polyclinique à Bobo Dioulasso. Au cours de la période étudiée, 5942 consultations ont été enregistrées, dont 438 pour fond d'œil soit 7,37%. Il y avait 225 hommes et 213 femmes soit un sex ratio de 1,056. La tranche d'âge 40-59 ans représentait 54%. La fréquence des principaux motifs de la demande était l'hypertension artérielle 43,15% (N=189), le diabète 39,04% (N=171), l'association HTA et diabète 10,27% (N=45), et la drépanocytose 7,53% (N=33). Le fond d'œil était anormal chez 175 patients soit 36,23%. La rétinopathie hypertensive était retrouvée dans 42,73% des cas, la rétinopathie diabétique 25,92%, et la rétinopathie drépanocytaire 7,53%. L'examen du fond d'œil en médecine de ville présente un intérêt majeur, et permet de retrouver des anomalies chez plus d'un tiers des patients.



AJOL African Journals Online