Morbidité et mortalité hospitalière des maladies cardiovasculaires en milieu tropical : exemple d’un centre hospitalier à Lomé (Togo)

  • Findibe Damorou
  • Soodougoua Baragou
  • Machihuede Pio
  • Yaovi M Afassinou
  • N’kenon W N’da
  • Soulemane Pessinaba
  • Tchaa Tchérou
  • Halé Attiogbé
  • Koffi Ehlan
  • Edem Goeh-Akue
  • Komlavi Yayehd
Keywords: Maladies cardiovasculaires, morbidité, mortalité, létalité, Afrique tropicale

Abstract

Introduction: Les maladies cardiovasculaires (MCV) occupent une place importante dans la mortalité en Afrique, situation inquiétante tradui sant une transition épidémiologique rapide. La connaissance des  groupes nosologiques les plus mortelles devrait aider à l'élaboration de politiques en matière de  traitement et de prévention.

Méthodes: Il's agit d une étude rétrospective du 1er janvier 2006 au 31  décembre 2010, ayant inclus les patients hospitalisés pour une MCV selon la classification Internationale des maladies (CIM-10).

Résultats: La fréquentation hospitalière pour maladie MCV a augmenté au fil du temps ; les maladies hypertensives étaient le premier motif d hospitalisation (66.8%). Les autres  pathologies fréquentes étaient la maladie thromboembolique (9.1%), les syndromes coronaires aigus  (SCA) (7.3%),  l'insuffisance cardiaque (5.5%), les cardiomyopathies (5.3%). La majorité des sujets étaient jeunes (âge moyen : 55.1 ans) et il n'y avait pas de corrélation entre la durée d'hospitalisation et l'âge : r = + 0.024, p = 0.09. La mortalité globale était élevée (11%) et les taux de létalité élevés dans le SCA (27.9%), l'embolie pulmonaire (25%) et la péricardite (25%).

Conclusion: Les MCV sont  responsables d'une hospitalisation croissante dans nos hôpitaux. L'absence d unité de soins intensifs cardiologiques et des méthodes de revascularisation coronaire, le manque de  personnels qualifiés associés l'inexistence de sécurité sociale expliquent une mortalité élevée dans nos  pays en voie de développement qui sans avoir achevé leur transition démographique entre en pleine  transition épidémiologique.

Key words: Maladies cardiovasculaires, morbidité, mortalité, létalité, Afrique tropicale

Published
2016-02-26
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688