Les accidents de scooter chez l’enfant au CHU Aristide Le Dantec de Dakar: à propos de 74 cas

  • Azhar Salim Mohamed
  • Gabriel Ngom
  • Mamadou Sow
  • Papa Alassane Mbaye
  • Souleymane Camara
  • Ndeye Fatou Seck
  • Oumar Ndour
Keywords: Accident de scooter, enfant, piétons, fractures, Dakar

Abstract

Introduction: Les accidents de scooter sont de plus en plus fréquents à Dakar. Le but de ce travail est de rapporter les aspects épidémiologiques et lésionnels des ces accidents chez l'enfant à Dakar. Méthodes: Une étude rétrospective et descriptive a été menée dans le Service de Chirurgie Pédiatrique du CHU  Aristide Le Dantec de Dakar entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2011. Nous avons étudié divers  paramètres dont la fréquence, les aspects sociodémographiques et lésionnels. Résultats: Les accidents  de scooter représentaient 12 % des accidents de la voie publique. Ils étaient fréquents entre 12 heures et  14 heures (27 %) et entre 18 heures et 20 heures (28,4 %). Ils pouvaient survenir tous les jours et  étaient fréquents pendant les mois d'avril (17,6 %) et de juin (13,5 %). Ils survenaient essentiellement  dans la périphérie de Dakar (78 %). La tranche de 3 à 8 ans (60,8 %) était la plus touchée. Le sexe  masculin était prédominant (sexe ratio de 1,5). Les piétons étaient les plus vulnérables (93,2 %). La  chute était le mécanisme dominant (98,7 %). Les lésions touchaient surtout le membre inférieur (51,1 %) et étaient constituées essentiellement de fracture. Conclusion: La fréquence des accidents de scooter chez l'enfant est liée à l'urbanisation galopante et à l'accroissement du parc automobile dans une presqu'île. Les victimes sont essentiellement des piétons et présentent le plus souvent des fractures.

Key words: Accident de scooter, enfant, piétons, fractures, Dakar

Published
2016-03-11
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688