PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Aspects histo-épidémiologiques des cancers génitaux de la femme dans la région du Littoral, Cameroun

J.P.N. Engbang, V.M. Koh, C.N. Tchente, A Fewou

Abstract


Décrire les caractéristiques épidémiologiques et histopathologiques des tumeurs malignes génitales de la femme dans la région du littoral du Cameroun. Il s'agissait d'une étude rétrospective descriptive et analytique portant sur les cancers des organes génitaux de la femme, histologiquement prouvés pendant une période de 10 ans (2004-2013), répertoriés dans les registres des trois laboratoires d'anatomopathologie de la région (Hôpital Laquintinie de Douala, Hôpital Général de Douala, laboratoire Anapathos) et des services d'oncologie de ces hôpitaux. Les variables étudiées étaient : la fréquence, l'âge, le sexe , la localisation de la tumeur et le type histopathologique. Au total, 802 cas de cancers génitaux de la femme ont été recensés, soit une fréquence annuelle de 80,2 cas en moyenne. Le col utérin avec 580 cas (72,32%) a été la localisation la plus fréquente ; suivi de l'endomètre (corps utérin) avec 93 cas (11,60%), puis des ovaires 91 cas (11,35%). L'âge moyen des
patientes était de 50, 30±12,67 ans, avec les extrêmes allant de 14 à 85 ans. Selon le type histologique, les tumeurs épithéliales ont été les plus fréquemment rencontrées, soit 758 patientes (94,51%), les lymphomes venaient en seconde position avec 29 cas (3, 62%), les autres variétés histologiques (sarcomes, tumeurs germinales, tumeurs du mésenchyme et du cordon) représentant moins chacune de 1%. Les tumeurs malignes
des organes génitaux féminins sont fréquentes dans la région du littoral du Cameroun, elles sont dominées essentiellement par le cancer du col utérin. Les tumeurs épithéliales sont le type histologique le plus fréquent.



http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2015.21.116.6755
AJOL African Journals Online