PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Mariage consanguin et morbi-mortalité, courte revue de la littérature à partir d’une association exceptionnelle: syndrome de Usher et Neurofibromatose de Von Recklinghausen

Pépin-Williams Atipo-Tsiba

Abstract


Le syndrome de Usher est défini par l’association d’une surdité de perception congénitale de sévérité variable évolutive ou non et d’une rétinopathie pigmentaire progressivement cécitante. La Neurofibromatose de Von Recklinghausen ou Neurofibromatose de type I est la principale forme clinique des neurofibromatoses avec environ 90% des cas. Ces deux maladies sont d’origine génétique avec des prévalences très basses. La probabilité pour qu’un seul et même individu souffre à la fois de ces maladies est exceptionnelle. Comme toutes les maladies génétiques, la consanguinité augmente de façon assez sensible la probabilité de leur apparition. Le mariage consanguin est encore largement répondu au Maghreb et dans certaines régions d’Afrique de l’Ouest. Cette observation rapporte un cas exceptionnel de cette association chez un homme de 40 ans originaire de la Mauritanie né d’une union consanguine.

Pan African Medical Journal 2016; 23



AJOL African Journals Online